Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 3./01/2013 9H10

HISTOIREIMMEDIATE-La_preview.jpg

 

La difficulté de se loger décemment et à un prix convenable en France pèse sur les trois quarts des ménages. Les milliards dépensés dans la pierre échappent à l'économie réelle, et la crise du logement participe à l'immobilisme de notre pays. Par ailleurs, pour satisfaire la demande, il faudrait mettre en chantier 500 000 logements chaque année : on en construit à peine 300 000 !

 

La France est l'un des pays les plus riches du monde et, pourtant, elle est incapable d'offrir à de nombreux habitants un logement décent en phase avec ses revenus. Dix millions de personnes sont touchées de près ou de loin par la crise du logement. Propriétaires endettés pour trente ou parfois quarante ans auprès de leur banque, locataires à la peine... Le moindre accident de la vie pousse aujourd'hui toujours plus de monde vers l'insécurité, voire la précarité.

 

Les conditions du logement se sont durcies. En dix ans, le prix du mètre carré a augmenté de 200 %, quand le PIB progressait dans le même temps de seulement 50 %. Une situation qui permet à "The Economist" d'affirmer que le marché immobilier français est surévalué de 35 % et d'évoquer une bulle immobilière, largement entretenue par des professionnels qui en vivent très bien, comme les banquiers, les promoteurs, les agences immobilières et les rentiers.

 

Document sur le scandale du logement à découvrir lundi 20 janvier 2014 en première partie de soirée sur France 3.

 

Réalisé par Amandine Chambelland et Linda Bendali. Production : Ligne de Mire.

 

 

 

Crédit photo © DR / Capture d'écran.

Commenter cet article