Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 27/10/2012 10H20

 

une27102012_hd.jpg

 

TVNEWS presse

Des journaux européens, qui accompagnent l'histoire du cyclisme, lancent un manifeste pour l'avenir de la discipline. L'Equipe, mais aussi La Gazzetta dello Sport, The Times, Le Soir et Het Nieuwsblad souhaitent que le monde du cyclisme saisisse l'occasion qui lui est fournie de se réformer en profondeur.

 

Parmi les suggestions de ce groupe de journaux de quatre pays différents :

 

- Que l'Union cycliste internationale reconnaisse ses responsabilités dans l'affaire Armstrong et fasse amende honorable.

 

- La constitution, sous la responsabilité de l'agence mondiale antidopage, d'une commission neutre et indépendante chargée d'enquêter sur le fonctionnement et la responsabilité de l'UCI dans l'affaire Armstrong et dans la lutte antidopage. Pour dénoncer les erreurs, les abus et d'éventuelles complicités.

 

- La tenue d'Etats généraux avant le début de la saison 2013. Pour définir une nouvelle organisation et de nouvelles règles.

 

- Des peines plus lourdes pour les cas de dopage lourd. Que les groupes sportifs s'engagent à ne pas enrôler pendant deux années supplémentaires les athlètes suspendus plus de 6 mois.

 

- Implication plus forte et plus grande responsabilité des sponsors qui financent une équipe et lui prêtent leur nom.

 

- Réforme du World Tour, car système fermé et opaque.

 

Commenter cet article

Cyril 27/10/2012 23:35


Je suis d'accord avec l'article et le commentaire précédent. Le plus gros problème n'est pas vraiment le dopage, mais la corruption. On le voit aujourd'hui dans le vélo, mais là où il y a encore
plus d'argent, ça doit être encore pire !

ELBILIA 27/10/2012 13:28


je vous suis à 100% et je regrette fortement la position de Mr Jalabert qui est directeur technique de l'équipe de France cycliste sur route qui soutient que Mr Amstrong est un grand
champion.Je constate que vu son resonnement Mr Jalabert s'est dopé aussi et bravo aux personnes responsables de la fédération française de cyclisme.Il devrait quitté son poste de directeur
technique.Ce n'est pas une référence pour les jeunes qui pratiquent ce sport.


Richard ELBILIA