Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Marine Le Pen l'héritière. Inédit, par Caroline Fourest et Fiammetta Venner.

 

INFRAROUGE__preview.jpg

 

C'est l'un des nouveaux visages de notre vie politique. Son nom nous est familier. Mais elle a réussi aussi à se faire un prénom. On l'a dit dédiabolisée, différente de son père. On parle même d'un "nouveau" Front National ? Qu'en est-il vraiment ? Où commence et où s’arrête son droit d’inventaire ? 

 

Un film documentaire, diffusé ce jeudi à 23h10 sur France 2, répond à ces questions. Il ne s'agit pas d'une nouvelle biographie de Marine Le Pen mais d'une enquête, haletante, sur les coulisses de son ascension et de cet héritage politique. Les ruptures et les continuités, bien réelles, qui existent entre l'ancien et le nouveau Front national, entre Marine Le Pen et son père. Son entourage est dévoilé. Ses discours sur la laïcité et "l'Etat fort" sont décodés. Placés devant leurs références historiques, leurs sous-entendus et leurs contradictions. Avec calme et précision, sur la base d'archives souvent savoureuses, et de témoignages édifiants. Marine Le Pen en ressort éclairée d'une lumière terriblement crue et parfois glaçante. Surtout au vu des scores que lui prédisent les sondages.

 

Réalisé par Caroline Fourest et Fiammetta Venner. Produit par Nilaya Productions.

 

Caroline Fourest explique pourquoi un livre puis ce film : "D’abord parce que Marine Le Pen est un acteur incontournable de la vie politique française, qu’elle est donnée assez haut dans les sondages et qu’elle va peser incontestablement sur la prochaine élection présidentielle. Ensuite, parce que c’est mon métier. Je suis journaliste et j’enquête depuis 15 ans sur les mouvements populistes, intégristes et extrémistes. Mes premiers articles étaient consacrés au Front national dans le contexte de montée de ses idées mais j’ai aussi beaucoup travaillé sur les questions de laïcité face à l’intégrisme, notamment chrétien, représenté au sein du FN.

À partir du moment où Marine Le Pen brandissait le drapeau de la laïcité et de la République, il était tout naturel pour moi de reprendre mes enquêtes, mon stylo et mon envie d’aller y voir de plus près et d’éclairer ceux qui pouvaient être abusés par cette stratégie de communication. D’où ce livre, qui a nécessité un long travail, assez épuisant. Dès sa sortie, Patricia Boutinard Rouelle est venue nous trouver pour nous proposer d’en faire un documentaire. J’avoue que ma première réaction a été de me dire que je sortais d’un long tunnel et que je n’avais pas forcément envie de m’y replonger. Et puis, dans un second temps, nous avons estimé qu’il y avait trop de gens qui n’avaient pas le temps ou pas les moyens de lire un livre et qu’il était pourtant utile de leur permettre de se faire une opinion.

Ce film est donc un moyen de toucher un plus large public. D’une part, celui qui se demande légitimement où commence le droit d’inventaire de Marine Le Pen par rapport à l’ "ancien FN" et à l’héritage de son père – car il faut bien avouer qu’on n’y voit pas très clair entre les paroles et les actes. D’autre part, évidemment, celui qui peut être sincèrement persuadé que le FN est le parti aujourd’hui qui défend le mieux les valeurs républicaines, et même qui lutte le plus farouchement contre la mondialisation financière. Deux thèmes qui sont au cœur des débats actuels et qui sont trop importants pour qu’on ne se penche pas sur ceux qui prétendent les incarner".

 

Crédit photo © HOFFMAN INGRID / GAMA RAPHO / PROD

 

RETROUVEZ-NOUS SUR CE COMPTE TWITTER.

RETOUR PAGE D'ACCUEIL.

LISTE DES 40 DERNIERS ARTICLES.

Related Posts with Thumbnails 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
J
<br /> Tout est dit. Il n'y a rien d'objectif dans ce documentaire qui se veut dés le départ contre Marine Le Pen. Mais tout le monde sait que cette journaliste est tout sauf impartiale envers le Front<br /> National, que pourrai-t-elle faire d'autre mis à part critiquer ?<br /> La dernière phrase est effectivement très provocatrice, et montre à quel point la journaliste et sa 'compagne' sont à côté de la plaque, puisque c'est justement la démocratie qui permet de hisser<br /> le Front National à son score actuel.<br /> <br /> <br /> À quand le même type de 'reportage' sur les autres partis ?? S'il se veut aussi négatif, ça promet !<br />
Répondre
K
<br /> La propagande gauchiste et sioniste est à la hauteur de la prise de conscience du peuple. Ces médias manipulateurs ne tiendront plus longtemps.<br />
Répondre
U
<br /> Ah bon c'était un reportage sur Mme LE PEN ??<br />  Je croyais que c'était l'émission "Apocalypse Hitler" (celle ci, d'ailleurs qui était diffusée juste après une émission ou Mme LE PEN était invitée face à Mr COPELOVICI dit Copé histoire<br /> d'en remettre une couche).<br /> Je n'ai jamais vu un tel niveau de propagande sur France 2, je ne sais pas ce qui s'est passé en Melle FOUREST et Mme LE PEN mais ce "reportage" était uniquement à charge!<br /> Il ne s'agit plus d'émission d'information mais de la destruction d'une personne avec des invités peu recommandables (ancien du GUD ou de Directeur de Rivarol) qui sont d'abord associés au FN<br /> puis interrogé par ces même "Republicains" pour conspuer ou critiquer Mme LE PEN... Il faudrait savoir...<br /> Des anachronismes volontaires et l'association de groupes radicaux sans partis à Mme LE PEN par amalgame et réduction du Front National ad Hitlerum.<br /> Soit Mme FOUREST se trompe volontairement sur l'idéologie de ce parti soit elle est ignorante des engagements militaires et idéologique de son fondateur.<br /> En tant qu'électeur indécis face aux affaires et au manque de différenciation des objectifs des partis, ce genre de propagande ( 3 livres à charges + 2 reportages + une programmation de débat<br /> juste avant un reportage sur Hitler) et je pèse mes mots a eu un effet totalement inverse.<br /> Je me rends à la mairie cet après-midi pour prendre ma carte d'électeur et je voterai pour cette personne que les médias à la solde du pouvoir tente de déstabiliser.<br /> Melle FOUREST a vendu son savoir aux puissants, elle a sa conscience pour elle.<br />
Répondre
T
<br /> Je viens de regarder l'emission, un scandale ! Ou est passé le caractère objectif du journalisme ?<br /> <br /> <br /> Des titres de " chapitres " péjoratifs, des musiques de fond digne d'un film d'épouvante, et je passe les détails pro socialistes et communistes ! <br /> <br /> <br /> Les témoins choisient pour enterrer Marine le Pen, tel que des socialistes ou des anciens partisans ayant été repoussés par le parti qui viennent balancer des anectodes néfastes, tesl qu'ils en<br /> existent dans tous les partis et qui ne font rien avancer.<br /> <br /> <br /> Rien sur le contenu de son programme autre que le coté " raciste "<br /> <br /> <br /> Pour finir avec une ultime phrase " ce qui pourrait stopper marine le Pen c'est la démocratie".<br /> <br /> <br /> Le but de l'émisson est très clair, dévaloriser encore les efforts d'une femme qui veux changer l'image du Front et faire avancer la France.<br /> <br /> <br /> A quand le reportage élogieu sur la vie sans bavure de Hollande ?<br />
Répondre
P
<br /> Documentaire "à charge" sointant la haine ... qu'attendre de plus de cette gocho-bobo-xxxxx  (auto-censure) de Caroline Fourest ! <br />
Répondre