Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 12/08 6h44

LEPEUPLEDESOCEANS-LE_preview.jpg

 

A partir du dimanche 25 août 2013 à 16h00 sur France 2, puis les dimanches qui suivent, rediffusion de la série documentaire LE PEUPLE DES OCEANS (4 x 52’).

 

Réalisée par Jacques Cluzaud et Jacques Perrin.

Ecrite par François Sarano, Jacques Cluzaud, Stéphane Durand, Jacques Perrin.

Texte dit par Jacques Perrin.

Musique originale Bruno Coulais.

 

En 2005, les réalisateurs Jacques Perrin et Jacques Cluzaud embarquèrent pour une grande aventure sur toutes les mers du globe. Leur idée était simple mais difficile à réaliser : plonger le grand public au plus près des créatures de la mer avec un regard renouvelé. Dans cette perspective, les équipes de Galatée Films ont rencontré et filmé plus de 200 espèces marines au cours de 5 années de tournage, dans 54 sites préservés répartis dans le monde entier, de l’Arctique à l’Antarctique.

 

Depuis l’origine, Jacques Perrin et Jacques Cluzaud avaient prévu de réaliser un film cinématographique et une série audiovisuelle. Si le film Océans proposait un voyage épique et poétique en 100 minutes autour du monde, la série Le Peuple des océans prend le temps d’aller plus loin avec les créatures de la mer et s’appuie sur un commentaire pour offrir les clés de compréhension de leur vie.

 

Avec le film Océans, les réalisateurs souhaitaient proposer au spectateur de devenir poisson parmi les poissons. Ils voulaient rendre palpable l’océan en son entier. Peu importait les espèces et les lieux, le film transgresse l’espace et le temps pour mieux perdre le spectateur dans un « océan global » d’émotions, car le personnage du film c’est l’océan. Avec la série Le Peuple des océans, élaborée à partir de 490 heures d’images inédites, les réalisateurs souhaitent satisfaire l’appétit de connaissance du grand public en s’attachant aux espèces. Les personnages de la série sont les espèces marines dans leurs milieux spécifiques. La série Le Peuple des océans entend faire comprendre les relations que chacune tisse avec les autres espèces et, également, le milieu physique : c’est-à-dire l’ensemble de l’écosystème dans lequel l’animal vit. Grâce à cette nouvelle approche écosystémique, la série livre des clés de lecture des interactions entre espèces dans leurs milieux respectifs : le grand bleu, le sable, les forêts marines, les récifs.

 

La série s’attache à révéler ces mondes océaniques par des séquences visuelles fortes accompagnées d’un commentaire riche sans être omniprésent. Les informations fournies par le commentaire sont moins là pour transmettre du savoir au spectateur que pour décoder avec lui la face cachée des écosystèmes, et traduire le langage des comportements. La série n’est pas un cours de sciences naturelles, elle ne donne pas la leçon, mais offre l’information juste qui permet aux spectateurs de comprendre en quoi un animal est exceptionnel, pourquoi tel comportement, apparemment insignifiant, est capital pour la vie de l’espèce ; elle pointe le détail qui éclaire la scène afin d’entamer un autre voyage à travers les provinces de l’océan. Ainsi même des espèces déjà vues apparaissent sous un jour si nouveau qu’elles semblent appartenir à un monde jusque-là ignoré.

 

En montrant l’incroyable variété des solutions proposées par les animaux pour s’affranchir des contraintes imposées par le milieu marin, on s’émerveille de la puissance créatrice du hasard dans l’évolution. Grâce au commentaire, le spectateur peut saisir la complexité des comportements, tout en ayant l’émotion due à la bande son et à la qualité des images HD.

 

Crédit photo © Pascal KOBEH -GALATEE FILMS 565.

 

Rejoignez-nous sur ce compte Twitter.

Retour à la page d'accueil.

Liste des 40 derniers articles publiés sur le blog.

Commenter cet article