Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal Edité 18/10 6h17

 

BENOIT_DUQUESNE_preview.jpg

 

TVNEWS tele Elles ont entre 18 et 29 ans et subissent régulièrement des attaques sexuelles ou des insultes sans pour autant oser les dénoncer. Les chiffres officiels sont sans appel : 25% de ces jeunes femmes ont peur dans la rue, 20% se font injurier au moins une fois par an et 10% subissent des baisers ou des caresses qu’elles ne désirent pas. Des chiffres noirs sur ces violences faites aux femmes, sur ces agressions quotidiennes dont on parle peu et qui pourtant rendent leur vie impossible. Film choc d’une cinéaste belge sur son quotidien de harcèlements, happenings spectaculaires des Femen ukrainiennes qui défilent seins nus, groupes d’autodéfenses qui se multiplient un peu partout en France, Complément d’enquête sur ce phénomène mal connu et sur celles qui le dénoncent.

 

A découvrir ce jeudi 18 octobre en deuxième partie de soirée sur France 2. Magazine présenté par Benoît Duquesne.

 

Dans la peau d’une femme

Un reportage de Samuel Humez

Elle est jeune, jolie, et cinéaste. Elle a créé le buzz en filmant en caméra cachée la façon dont les hommes "s’adressaient" à elle dans la rue. Comme elle, des centaines de femmes ont fait part de leur quotidien et de ces agressions qui se multiplient et s’amplifient. Groupes d’autodéfense, soutiens psychologiques, de plus en plus de femmes s’organisent et ripostent.

 

Hommes Femmes mode d’emploi

Une enquête de Tristan Waleckx

Mais d’où viennent ces comportements ? A quel âge certains garçons se mettent-ils à « terroriser » les filles, et pourquoi ? Aux Etats-Unis, pour certains, la solution est dans la non-différenciation des sexes, et on appelle ça la théorie du genre : élever garçons et filles jusqu’à l’âge de 5 ans sans même leur indiquer leur sexe. D’autres au contraire prêchent pour une éducation strictement séparée des 2 sexes, seule façon à leurs yeux de rétablir un respect minimum.

 

Femme qui rit …

Un reportage d’Olivier Sibille

C’est la revanche des femmes… Pendant des décennies, elles ont rit poliment aux blagues de leurs maris. Aujourd’hui, elles reprennent l’humour à leur compte, et le retournent contre les hommes. Qu’elles s’appellent Florence Foresti, Anne Roumanoff ou Michèle Laroque, elles remplissent les salles et font le bonheur des émissions de télé. Avec elles, c’est toute une génération de jeunes décomplexées qui se lancent à l’assaut des cafés-théâtre et des scènes parisiennes, comme Bérangère Krief, avec son "cours de répartie anti-relous". L’humour serait-devenu la nouvelle arme anti-sexisme.

 

Crédit photo © Christophe Russeil-  France 2

 

PAGE D'ACCUEIL.

LES 40 DERNIERS ARTICLES.

RETROUVEZ NOUS SUR CE COMPTE TWITTER.

Related Posts with Thumbnails

Commenter cet article

E. 30/09/2012 11:08


Et j'anticipe pour les débiles : c'est quel que soit la façon dont on est habillé...