Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 31/08 6h26

TVNEWS presse

64% des Français se disent opposés à une intervention de la France en Syrie au sein d’une coalition. Seuls 34% d’entre eux affirment aujourd’hui qu’ils y sont favorables.

 

Les principales raisons de ceux qui s’opposent à une intervention de la France sont des craintes liées aux conséquences pour la région et le peuple syrien. Eles rassemblent 73% des citations (risque de faire basculer la Syrie vers un régime islamiste, risque d’embrasement de la Région, pas de changement pour les Syriens au quotidien). Le souci légaliste est également fort : il réunit 47% des citations (une décision qui ne peut être prise par quelques pays seulement, manque de preuves de l’implication du régime dans les attaques et, dans une moindre mesure, nécessité de consulter l’Assemblée nationale avant toute décision).

 

Par ailleurs, le niveau de confiance en François Hollande « chef de guerre » est bas : 58% des Français ne lui font pas confiance pour mener une intervention militaire en Syrie (40% lui font confiance). C’est une conséquence logique de la grande frilosité des Français à l’égard d’une éventuelle opération syrienne. Ils étaient 6 sur 10 à faire confiance au Président en Janvier 2013 au début de l’intervention malienne.

 

Mais si la France s’implique finalement et que les Français se mettent à soutenir l’opération comme ils le font traditionnellement, François Hollande pourrait en sortir renforcé : il sera celui qui a tenu bon en dépit d’une Opinion sceptique et d’une Opposition très critique, communique i>TELE.

 

Enquête réalisée, pour i>TELE, auprès d’un échantillon de Français recrutés par téléphone et interrogés par Internet les 29 et 30 août 2013. Echantillon de 1010 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de famille après stratification par région et catégorie d’agglomération).

Commenter cet article