Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 14/12 6h59

Capture-copie-10.JPG

 

Enquête réalisée, pour i>TELE, auprès d’un échantillon de Français recrutés par téléphone et interrogés par Internet les 12 et 13 décembre 2013. Echantillon de 991 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de famille après stratification par région et catégorie d’agglomération).

 

► Un Français sur deux (50% contre 48%) fait confiance à François Hollande pour mener l’intervention militaire de la France en Centrafrique…

C’est peu, car il y a (presque) un an ils étaient 60% à lui faire confiance s’agissant de l’intervention militaire au Mali. Outre son impopularité actuelle, cette faible confiance s’explique sans doute aussi parce que le réflexe habituel de cohésion nationale, favorisant les postures transpartisanes, est ici totalement absent alors qu’il s’observe presque toujours une fois notre pays engagé militairement. Ainsi, si les sympathisants de gauche font très majoritairement confiance (80% contre 17%) à François Hollande dans cette opération, ceux de droite sont près des trois-quarts (74% contre 25%) à se montrer défiants.

 

► … les Français estimant que l’opération prendra beaucoup plus de temps qu’annoncé

L’explication de cette faible confiance en François Hollande pour gérer cette opération tient probablement – outre son impopularité actuelle – à la totale défiance des Français quant à la durée de l’opération. Ils ne croient pas (seulement 25% le pensent) qu’elle sera terminée d’ici 6 à 9 mois, alors même que le Ministre de la Défense et, plus récemment, le Premier ministre s’y sont engagés. Au contraire, ils sont persuadés qu’elle durera beaucoup plus longtemps (72%), certains craignant sans doute le risque d’un enlisement.

Commenter cet article