Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 06/01 6h55





ALBERTCAMUS_185945.JPG



Téléfilm inédit, réalisé par Laurent Jaoui, ce 6 janvier à 20h35 sur France 2 :  "CAMUS". Scénario de Philippe Madral et Laurent Jaoui. Olivier Todd, écrivain et journaliste, est l’auteur d’une biographie intitulée Albert Camus, une vie. Un ouvrage qui a servi de référence au scénario de ce téléfilm.


De L’Homme révolté au Premier homme en passant par La Chute, les dix dernières années de la vie tumultueuse d’Albert Camus. Ce “fidèle infidèle”, qui aura raison avant tout le monde sur tant de sujets va connaître en dix ans, une consécration mondiale et la crise la plus importante de son existence.


Avec Stéphane Freiss (Albert Camus), Anouk Grinberg (Francine Camus), Gaëlle Bona (la Danoise), Guillaume de Tonquedec (Michel Gallimard), Agathe Dronne (Jeannine Gallimard), Juliette Pioli (Catherine Camus, 14 ans), Augustin Lepinay (Jean Camus, 14 ans), Chantal Mutel (Fernande), Isabelle Rougerie (Christiane), Camille de Sablet (Maria Casarès), Clémence Thioly (la comédienne), Mermoz Melchior (Albert Camus, 12 ans), Betty Krestinsky (mère âgée), Sandra Trambouze (mère jeune), Edmonde Franchi (grand-mère Camus), Ghislain Carosio (Germain) et Jérémie Bardeau (jeune homme Montana).


Ce qui a décidé Stéphane Freiss à accepter ce rôle est que cétait le premier film qui se faisait sur la vie de Camus, c’était donc pour lui comme défricher un terrain vierge.  "Le scénario de Philippe Madral et Laurent Jaoui avait aussi quelque chose d’original dans son écriture. Il m’a semblé qu’on échappait au « biopic » classique, parce qu’il y avait un point de vue. Le sous-titre de ce téléfilm était d’ailleurs « Fidèle et infidèle ». Camus a toujours été fidèle a son œuvre et à sa pensée alors que dans le même temps il était infidèle à toutes les femmes de sa vie, qu’il a pourtant toutes aimées avec beaucoup de fidélité. J’ai ainsi découvert que c’était un grand séducteur, une autre facette que je ne connaissais pas de lui. Ce n’est pas la seule surprise que j’ai eue en étudiant ce rôle car, en entrant dans sa vie, j’ai vu apparaître des personnages qui m’étaient familiers et dont je ne savais pas qu’ils étaient proches d’Albert Camus.
J’aime extraire de mes personnages et de moi-même un grain de folie, quelque chose d’à la fois ludique, enthousiaste et rempli de contradictions. Ce n’est pas ce que le personnage d’Albert Camus m’offrait a priori. Cet homme assez terrien, qui venait d’un milieu pauvre d’Afrique du Nord, qui avait un rapport particulier avec sa mère. Plein de choses qui, au départ, étaient assez éloignées de moi ; éloignées du point de vue physique également
".


Son œuvre :

L’Envers et l’Endroit (1937) Essai.
Noces (1939) Recueil d’essais et d’impressions.
Caligula (première version en 1941) Pièce en 4 actes.
Le Mythe de Sisyphe (1942) Essai.
L’Etranger (1942) Roman.
Le Malentendu (1944) Pièce en 3 actes.
La Peste (1947) Récit.
L’Etat de siège (1948) Spectacle en 3 parties.
Les Justes (1949) Pièce en 5 actes.
L’Homme révolté (1951) Essai.
L’Eté (1954) Essai.
La Chute (1956) Roman.
L’Exil et le Royaume (1957) nouvelles (La Femme adultère, Le Renégat, Les Muets, L’Hôte, Jonas, La Pierre qui pousse).
Les Possédés (1959) adaptation au théâtre du roman de Fedor Dostoïevski.
La Mort heureuse (1971) Roman.
Le Premier Homme (1994) Roman inachevé.



L'ensemble de l'oeuvre d'Albert Camus est publié aux éditions Gallimard.



Crédit photo © France 2 / Gilles Gustine.



Commenter cet article