Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 08/02 7h00

 

COEURQUIBATUN_232014.JPG

 

Mardi 8 février 2011 à 20h35 sur France 2 : Premier documentaire-fiction médical, Un coeur qui bat entre dans les coulisses de l'aventure médicale la plus exaltante du XXe siècle : la greffe du coeur. Mais, surtout, le film nous convie à partager comme jamais auparavant les émotions, les décisions les plus intimes des familles qui font le geste bouleversant du don d'un coeur pour sauver une vie.

 

C'est l'histoire de Maud, née avec une malformation cardiaque. L'évidence s'impose très vite : sans une transplantation rapide, ses jours sont comptés. Qui aurait prédit qu'un jour on pourrait remplacer le coeur comme un vulgaire moteur ? Le film décrit avec les moyens de la fiction cette course contre la montre hors norme et nous fait revivre, au travers des témoignages émouvants de transplantés, de leurs proches, ainsi que de familles de donneurs, cet incroyable parcours. Au moyen d'animations 3D et d'images d'archives, le documentaire retrace également l'histoire de la greffe du coeur, et en particulier l'audace folle du professeur Barnard, le premier à oser greffer un coeur. Car la chirurgie cardiaque est aussi l'une des plus grandes et des plus belles pages de l'histoire de la médecine.

 

Documentaire réalisé par Sophie Révil et Christophe Barraud.

Scénario de Thierry Debroux et Sophie Révil.

Musique de Stéphane Moucha.

Narration Vincent Lindon.

 

Avec : Salomé Stévenin (Maud), Florian Choquard (Julien), Marie Berto (Catherine Amrein), Farida Rahouadj (Leila) et Tony Gaultier (Romain Guillemain).

 

Le don d’organes :

En principe, tout le monde est donneur potentiel d’organes après sa mort, à moins de s’y être formellement opposé de son vivant (principe du consentement présumé) par une inscription au Registre national des refus qui a une valeur légale. En pratique, lorsqu’un prélèvement d’organe est envisagé, l’équipe médicale va s’efforcer de recueillir la volonté du défunt auprès de ses proches. Il est donc primordial pour chacun de faire connaître sa volonté à ses proches afin qu’ils puissent témoigner. Il est parallèlement possible de porter sur soi une carte de donneur. Toutefois, celle-ci n’est pas un document légal. Le don d’organe est anonyme et gratuit.

Plusieurs organismes peuvent être consultés :

- l’Agence de la biomédecine

- la Fondation Greffe de vie

- l’Association France Adot

http://www.dondorganes.fr

 

Un cœur qui bat sera disponible en DVD et en VOD juste après sa diffusion sur France 2. Le DVD comprendra le film chapitré, une greffe du cœur filmée au bloc opératoire et des témoignages de transplantés, de médecins et de familles de donneurs.

 

Crédit photo © France 2 / Jacques Morell.

Related Posts with Thumbnails

Commenter cet article

p'tit lion 91 19/01/2011 09:05



Ambitieux programme, mais l'audience sera-t-elle là ? J'ai des doutes.