Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un mort à l'Elysée : François de Grossouvre, une vie et une mort dans l’ombre (Doc inédit).

 

DOCINTERDITS-UNMORTA_preview.jpg

 

Homme de secrets de son vivant, François de Grossouvre a disparu, en 1994, dans de troubles circonstances. Près de vingt ans après la mort de l’ancien conseiller et ami intime de François Mitterrand, retrouvé une balle dans la tête, dans son bureau de l’Élysée, ses proches contestent toujours la thèse officielle de son suicide.

 

Nourri par de nombreux témoignages, un documentaire de Jean-Louis Pérez retrace le fil de l’enquête policière, ses incohérences, et le parcours de celui qui fut un favori de Mitterrand avant de tomber en disgrâce. Une plongée impitoyable dans le monde des courtisans broyés par le pouvoir. A découvrir ce lundi sur France 3 à 23h10.

 

De nombreux témoignages, parmi lesquels :

Patrick de Grossouvre, fils de François de Grossouvre, et François, son petits-fils.

Roland Dumas, ancien ministre.

Christian Prouteau, ancien chef de la cellule de l’Élysée.

Christian Naigeon, ancien commissaire de police.

Daniel Cerdan, garde du corps de François de Grossouvre.

Pierre Tourlier, chauffeur de François Mitterrand.

Pierre d’Alencon, collaborateur de François de Grossouvre.

Floran Vadillo, historien.

Jean Montaldo, journaliste et ami de François de Grossouvre.

 

Par Sylvie Tournier (Comm' France 3) :

"Aristocrate lyonnais, industriel fortuné dans le secteur du sucre, investisseur du journal L’Express lors de sa création en 1953, François de Grossouvre est un homme influent qui cultive ses réseaux avec discrétion. À la fin des années 1950, il fait la rencontre déterminante de celui qu’il ne quittera plus jusqu’au sommet de l’État. François Mitterrand a alors un avenir prometteur ; Grossouvre, de l’argent et des relations. De l’association des deux hommes lors des campagnes électorales de 1974 puis de 1981 va naître une profonde amitié. Nommé chargé de missions auprès du président de la République en mai 1981, Grossouvre est l’homme de confiance de Mitterrand, le seul, durant longtemps, dans la confidence de l’existence de sa seconde famille. Parrain de Mazarine, il dispose d’ailleurs d’un appartement de fonction, quai Branly, juste en dessous de celui d’Anne Pingeot. En tant que conseiller spécial du président, Grossouvre s'illustre dans les domaines confidentiels qu’il affectionne : la diplomatie, le renseignement, et les chasses présidentielles que Mitterrand déserte mais qui attire l’ensemble de la classe politique française et internationale. L’occasion pour l'éminence grise du chef de l’État d’entretenir et d’étendre ses réseaux. Cet état de grâce élyséen n’aura qu’un temps. Avec ses missions parallèles, Grossouvre empiète sur les territoires d'autres conseillers de Mitterrand. Les rivalités pointent. En juin 1985, François de Grossouvre quitte son poste pour proposer ses services et son carnet d’adresses à Dassault. Il conserve toutefois un pied à l’Élysée en tant que président du comité des chasses présidentielles, mais une distance s’est installée entre le président et son ex-conseiller spécial qui, au fil du temps, ne fera que grandir, notamment lors des affaires politico-financières qui secouent la deuxième mandature de François Mitterrand.

Le 7 avril 1994, il est près de 20 heures lorsque François de Grossouvre est découvert une balle dans la tête, assis à son bureau, un magnum 357 à la main. Alors que l’enquête de police conclut au suicide, des partisans de la piste de l'assassinat se font entendre. Aujourd’hui, près de vingt ans après, des proches et certains des héritiers de François de Grossouvre contredisent toujours la thèse officielle du suicide, pointant du doigt des incohérences dans l’enquête, notamment l’absence d’analyses balistique et toxicologique dans le rapport d’autopsie, le coffre-fort absent de l’inventaire du bureau dressé par la police, ou encore la disparition du manuscrit des Mémoires que François de Grossouvre avait commencé à rédiger".

 

Crédit photo © Production Premières lignes / © Diego Goldberg/Sygma/Corbis

 

Rejoignez-nous sur ce compte Twitter.

Retour à la page d'accueil.

Liste des 40 derniers articles publiés sur le blog.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
S
<br /> A leur place, je programmerai encore un peu plus tard ! Un tel doc devrait être diffusé soit en prime sur France5 ou vers 22H00 sur France 2 !!!<br />
Répondre