Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un reportage d'Un oeil sur la planète dérange la communauté juive (Edité).

 

UN_OEIL_SUR_LA_PLANE_preview.jpg

 

Ci-dessous, article du 8 octobre.

Mise à jour du 15 octobre en bas.

 

Un Etat palestinien est-il encore possible ? Y-aura-t-il un jour une Palestine libre au côté d’Israël ? Thème du très bon magazine Un oeil sur la planète sur France 2 lundi. Un rendez-vous présenté par Etienne Leenhardt.

 

Selon Alain Pirot du Parisien, le contenu n’a pas du tout plu aux représentants d’Israël et de la communauté juive. Un groupe Boycott France Télévisions ayant même vu le jour sur le réseau Facebook. "Leurs membres « exigent des excuses »de la part de France2. Le porte-parole de l’ambassade d’Israël à Paris évoque « un travail de propagande et de désinformation pur et simple » et craint « les conséquences d’une telle émission, dans les quartiers où cohabitent juifs etmusulmans »" peut-on lire dans Le Parisien.

 

L’ambassadeur et le président du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) ont pris rendez-vous, pour des explicaitons, avec la direction de France télévisions. 

 

Richard Prasquier, qui préside le Crif, dénonce notamment le reportage « caricatural sur le lobby sioniste aux Etats-Unis » et l’absence de droit de réponse aux Israéliens.

 

Patrick Boitet, rédacteur en chef d'Un oeil sur la planète, rappelle que pour le Proche- Orient, les opinions s’enflamment facilement. "Mais là, c’est exagéré (...) Il y a sept ans, nous avions fait une émission sur Israël sans faire parler les Palestiniens. Les plaintes étaient beau- coupmoins nombreuses".

 

Le rappel des reportages diffusés lundi dernier :

 

1. Un Etat en marche ?

Martine Laroche-Joubert et Thierry Breton.

En Palestine, il y a déjà pourtant une administration qui marche. La gestion des affaires courantes est saluée par les instances internationales. Lutte contre la corruption, sécurité renforcée, relance de l’économie, les résultats sont spectaculaires. La Cisjordanie est beaucoup plus moderne que le Sud-Soudan, dernier accueilli comme membre de l’ONU…

 

2. Gaza : la vie, quand même

Katia Clarens et Valérie Lucas.

Seulement, la Palestine est divisée. Et les islamistes du Hamas, après avoir gagné les élections en 2006, ont pris le contrôle de la bande de Gaza, devenue selon Israël une enclave terroriste. En représailles, le territoire est soumis à un blocus maritime, aussi injuste qu’inefficace. La contrebande et l’aide internationale permettent à la population de survivre, entre poigne de fer israélienne et dictature du Hamas. Gaza mérite mieux que sa caricature de territoire islamique.

 

3. Les frontières de la discorde

Alexis Monchovet et Sophie Claudet.

Il y a d’autres obstacles à la création d’un Etat palestinien. D’abord, celui de ses frontières. Les Israéliens ne veulent plus entendre parler du tracé qui existait avant la guerre des Six jours. Pour des raisons stratégiques ou religieuses, leurs colonies se multiplient en Cisjordanie, accaparant l’eau et les meilleures terres. Et les colons juifs s’implantent aussi dans et autour de Jérusalem-Est. Comment créer un Etat viable dans ces conditions ?

 

4. Et le droit au retour ?

Negar Zoka et Malek Sahraoui.

Autre souci, la question des réfugiés palestiniens. Il y en a près de cinq millions recensés hors des territoires. Plus qu’en Cisjordanie et dans la bande de Gaza. Le droit au retour se transmet de génération en génération. Au Liban, certains croupissent depuis plus de 60 ans dans des camps insalubres. Seule, une minorité pourra revenir en Israël ou en Palestine.

 

5. Le Lobby pro-israélien aux Etats-Unis

Estelle Youssouffa et Christophe Obert.

Quelles que soient les résolutions de l’ONU, Israël a longtemps pu compter sur le soutien sans faille de la première puissance mondiale. Car le lobby pro-israélien est très influent aux Etats-Unis, mêlant organisations juives et chrétiens conservateurs. Ses pressions pèsent de tout leur poids sur la politique étrangère américaine. Mais le printemps arabe a redistribué les cartes.

 

Crédit photo : CAPTURE ECRAN.

 

Mise à jour du 15 octobre : selon le quotidien 'Aujourd'hui en France', la direction de France Télévisions a condamné hier « avec la plus grande fermeté les menaces et les insultes proférées à l’encontre des journalistes », qui continuent d’affluer sur Internet. « Bien au-delà des critiques habituelles, ces procédés visent à intimider et à empêcher le travail des journalistes, précise-t-elle dans un communiqué. La direction assumera son devoir de protection de la liberté d’informer. »

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
S
<br /> <br /> a connec'sion il faut pas dire que les juifs origine des pays arabes ont ete expulsé c'est pas vrai prenons de la tunisie et le maroc dont je connais tres bien<br /> <br /> <br /> les juifs vivait tres bien dans ces pays la il y avait de difference et ils y sont toujours pour ceux qui sont parti pour israel ils se sont fait avoir d'apres c'est eux qui disent ca il suffit<br /> de chercher sur internet sur daffine.net vous aller comprendre c'est les sionistes qui sillonner le maghreb pour inciter les juifs a immigrés en israel en leur prommetant monde et merveille<br /> arriver la bas dans un pays en guerre depuis 60 ans quand ils etaient tranquille au maroc ou en tunisie imaginer le senario heureusement il y en a plein quise sont barrés pour l'europe ou les usa<br /> parce que ils ont tout vendu dans les pays arabes ou ils vivait pesiblement mais le reste c'est plus compliquer que ca<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> laisser les gens juger par eux meme les journaliste ont fait leur travail comme ilse doit ils ont donnés la parole atout un chacun pourquoi vous chercher a etouffé tout le monde et qu'ont a votre<br /> version deja c'est le 1/1000 de ce que vivent les palestiniens et pourtant ca vous plait pas mais vous vous avez le droit de vous plaindre avec des milliers de films de reportage on est au 21<br /> siecle fini le monopole<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> <br /> Putain c'est le minimum encore heureux, dommage que ça leur ait pris tant de temps pour soutenir leurs journalistes.<br /> <br /> <br /> En tout cas remercions richard prasquier et son hystérie : ça a permis à pleins de gens de connaître le reportage et de le regarder et ça a permis de confirmer le reportage sur le lobby juif qui<br /> s'en prend aux journalistes qui ne vont pas dans leur sens! :)<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> <br /> (2heures) Aimez ou non ce reportage<br /> passe d'une cause perdue à une cause d'espoirs (ESPOIRS=VIE) normal que certaine ambassade boycott france 2 maintenant, c vrai que les images ne sont pas totalement neutres néanmoins elle contre<br /> balance celle de M6 ou TF1 alors MERCI FRANCE 2 aux grand journalistes le publique reconnaissant! enfin une confrontation d'idée à ce sujet.. à un moment zapper de chaînes ne servait à rien<br /> tellement c t pareil partout lol mes yeux on été surpris srx LOL LA NEUTRALITER j croit plus pour ne pas dire pas, le retour de la politique de gauche et le printemps ARABE changent la donne c<br /> clair.. jpensse qu'on aura droit a une réel liberter d'expression maintenant de la part de nos journaliste.. V racheter une télé car maintenant que le filtre media a été percer jpensse qu'on aura<br /> plus de confrontation sur tous les sujet de notre bellefrance<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> excellent documentaire , mesuré et respectueux ; je ne comprends pas que France Télévisions puisse se retrouver mise encause par un tel travail qui fait la part des choses : le hamas , les colons<br /> , les responsables de l'autorité palestinienne , le gouvernement Netanyahou... tous ont une résponsabilité dans ce drame et les simples citoyens plestiniens s'expriment sans colère et sans haine<br /> , n'est ce pas remarquable ?<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> non M. ce reportage ne va pas me dicter ma façon de penser, pas plus que vos jérémiades. Tout au plus, il m'aide à me faire ma propre opinion, ce qui est la base des Hommes libres : penser par<br /> soi même. <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> <br /> Article sur le blog de Charles Enderlin intitulé "bonjour els censeurs" :<br /> <br /> <br /> http://blog.france2.fr/charles-enderlin/2011/10/08/bonjour-les-censeurs/<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> <br /> Parmi toutes les contre-vérités, et orientations assénées avec autorité dans ce reportage, voici quelques éléments de<br /> ré-informations<br /> <br /> <br /> - Non les responsabilités quant à la non création d’un Etat palestinien en 1947 ne sont pas partagées. Seuls les arabes<br /> ont refusé la création d’un Etat Juif et ont déclaré la guerre au jeune état juif ;<br /> <br /> <br /> - Non l’autorité palestinienne n’est pas encore prête à être autonome. Sans la perfusion financière américaine et<br /> européenne qui s'elève à des centaines de millions annuels, cette économie s’effondrerait, preuve qu’elle n’est pas autonome. Les palestiniens dépensent l’argent que leur donne l’occident endetté<br /> pour organiser un simulacre d’économie en bonne santé, et encourager le boycott illégal d’Israël ;<br /> <br /> <br /> - Le reportage entretient une confusion totale en montrant à la fois, que les palestiniens ne vivent que grâce à<br /> l’assistanat international, tout en rappelant que 320 camions chargés de denrées en tout genre viennent d’Israël. Il est parfaitement normal qu’Israël, cherche à empêcher l’intrusion de produits<br /> servant à fabriquer des bombes au profit du Hamas ;<br /> <br /> <br /> - Non la Palestine ne sera pas un Etat<br /> démocratique respectueux des droits de chacun, dés lors que les juifs y seront interdits, et le chrétiens tout justes tolérés ;<br /> <br /> <br /> - Non le mur de sécurité ne sert pas uniquement à embêter les palestiniens, mais à préserver un droit sacré, le droit à<br /> la vie et à la sécurité qui prime celui d’aller et de venir. Ce mur a empêché un nombre considérable d’attaques terroristes en Israël, et a permis d’épargner des dizaines de vie. Pas un mot n’est<br /> dit sur les compensations financières qui ont été attribuées aux palestiniens par l’Etat hébreux, en dédommagement de leur désagréments.<br /> <br /> <br /> - Non les juifs « colons » ne sont pas les seuls à jeter des pierres sur les familles palestiniennes. Les palestiniens<br /> commettent des dizaines d’agressions sur les juifs dès que l’occasion leur en est donnée. Des morts palestiniens sont mentionnées, mais ce reportage honteux, ne fait aucun cas des victimes juives<br /> comme celles d’Itamar, qui n’ont pas de nom, pas de visage, qui n’existent pas ;<br /> <br /> <br /> - Non l’opération Plomb durci n’a pas fait 900 morts civils palestiniens sur 1300 tués. Ces chiffres sont ceux du Hamas<br /> qui sont repris sans aucune vergogne par ce reportage venimeux, qui tout en se rendant à Sdérot, pour un semblant d’objectivité, oublie d’aller y rendre visite aux victimes juives des<br /> bombardements, qui oublie de mentionner la tactique palestinienne du bouclier humain qui met devant chaque terroriste une femme et un enfant, pour mieux choquer la conscience bienveillante<br /> occidentale ;<br /> <br /> <br /> - Non la Cisjordanie/ Judée Samarie n’était pas une terre prospère avant l’arrivée des sionistes. C’était un désert. Le<br /> fait d’affirmer que les palestiniens en avaient fait un jardin est un mensonge pur et simple ;<br /> <br /> <br /> - Non il n’y a pas qu’un lobby pro israélien aux Etats Unis. Aucune mention n’est faite sur le lobby arabe qui y est<br /> également très puissant, mais apparemment moins qu’en France, où il réussit à faire diffuser sur la chaine publique des reportages aussi partisans ; <br /> <br /> <br /> - Non ce ne sont pas les israéliens qui ont demandé aux américains d’intervenir en Irak ;<br /> <br /> <br /> - Non les réfugiés palestiniens ne sont pas les plus malheureux. Ce sont au contraire les parasites les plus choyés de<br /> la planète, qui reçoivent depuis 60 ans plus de soutien et d’argent que n’importe quel autre peuple dans le monde, et qui sont les seuls à bénéficier de droits exorbitants et uniques comme le<br /> droit au retour, ou le statut de réfugiés transmissible de génération en génération ;<br /> <br /> <br /> - Non le point de vue d’Abraham Burg n’est pas celui des israéliens, et il semblait logique aux journalistes de France<br /> Télévision d’aller interviewer un homme politique d’extrême gauche qui n’est plus au pouvoir en appliquant des règles démocratiques ;<br /> <br /> <br /> - Non Israël n’est pas responsable si les pays arabes refusent d’intégrer leur palestiniens, comme cela se passe dans le<br /> monde entier. <br /> <br /> <br /> Oui, les américains ont raison de soutenir Israël, qui défend les mêmes valeurs occidentales judéo-chrétiennes<br /> démocratiques qu’eux. Réduire le soutien américain à une simple question de poids électoral ne tient pas quand on sait que les juifs ne représentent que 1,75% de l’électorat américain. Ce sont<br /> les valeurs communes qu’ils partagent qui les réunissent, et ces valeurs ne sont pas celles des palestiniens<br /> <br /> <br /> Oui, les palestiniens sont des victimes professionnelles, qui connaissent toutes les recettes pour obtenir toujours plus<br /> d’argent des contribuables d’Europe et des Etats-Unis qui n’en ont plus les moyens.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> De tout cela, les téléspectateurs français ne retiendront qu’une chose : les palestiniens sont des gens biens qui sont<br /> victimes d’israéliens racistes et oppresseurs. <br /> <br /> <br /> Ce document est un scandale de plus à la télévision publique française, que ne respecte ni éthique, ni déontologie<br /> journalistique.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Que ce soit Israël, le gouvernement Français, Américain ou les Palestiniens, les journalistes peuvent dire et écrire ou filmer ce qu'ils veulent : les gouvernement n'ont AUCUN pouvoir sur les<br /> journalistes et c'est normal : ça s'appelle la liberté de la presse. Il est fini le temps où le ministre de l'information convoquait le rédac chef et dictait le contenu du journal...<br /> <br /> <br /> Et puis qu'Israël ou les institutions juives de France portent plainte contre France 2 pour diffamation ou diffusions d'informations mensongères.... Mais ils ne le feront pas car ils sont sûrs de<br /> perdre en justice tant les points qu'ils soulèvent pour critiquer cette émission sont subjectifs et pour la plupart déjà condamnés par la justice ou le droit international ! <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Nous sommes en France un pays libre !<br /> <br /> <br /> Israël ce pays d'apartheid n'a pas à dire ce que doit faire un journaliste français!<br /> <br /> <br /> Ils se prennent pour qui ces voyous qui massacrent les palestiniens pour nous donner des leçons.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> Comme toujours c'est très souvent la vérité qui fâche!<br /> <br /> <br /> La direction de France télévision sera reçue par l'ambassadeur d'Israël pour s'expliquer!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!<br /> <br /> <br /> C'est hallucinant. Il est hors de question de s'expliquer sur quoi que soit, tout <br /> <br /> <br /> simplement car nous sommes en France et ce n'est pas à un pays étranger<br /> <br /> <br /> et encore moins Israël un  Etat raciste avéré qui veut donner des leçons à<br /> <br /> <br /> des journalistes rigoureux ( que cela plaise ou pas!).<br /> <br /> <br /> Mais ou va t on?  ce n'est pas à Israël d'imposer et de dicter aux journalistes et aux reporters français de dire ce qu'il faut faire!<br /> <br /> <br /> Franchement, je pense que la direction de France Télévisions devrait envoyer<br /> <br /> <br /> ballader polîment l'ambassadeur d'Israël . Tout simplement en disant que le jour ou Israël respectera  et arrêtera l'apartheid contre les palestiniens peut être que ce type de reportages<br /> n'existerait pas. Mais il faut reconnaître que les <br /> <br /> <br /> palestiniens sont humiliés et victimes de la Barbarie de l'Etat hébreux au quotidien " mur de la honte, apartheid, contrôle aux checkpoint etc..."<br /> <br /> <br /> sinon c'est un très grave déni de réalité!<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Tout ce que je viens de dire ce n'est que la triste  et stricte vérité de ce que vit les Palestiniens!    réagissons tous ensemble pour arrêter cette machine meurtrière.<br />   <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> Comme toujours c'est très souvent la vérité qui fâche!<br /> <br /> <br /> La direction de France télévision sera reçue par l'ambassadeur d'Israël pour s'expliquer!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!<br /> <br /> <br /> C'est hallucinant. Il est hors de question de s'expliquer sur quoi que soit, tout <br /> <br /> <br /> simplement car nous sommes en France et ce n'est pas à un pays étranger<br /> <br /> <br /> et encore moins Israël un  Etat raciste avéré qui veut donner des leçons à<br /> <br /> <br /> des journalistes français.<br /> <br /> <br /> Mais ou va t on?  ce n'est pas à Israël d'imposer et de dicter aux journalistes et aux reporters français de dire ce qu'il faut faire!!!<br /> <br /> <br /> Franchement, je pense que la direction de France Télévisions devrait envoyer<br /> <br /> <br /> ballader polîment l'ambassadeur d'Israël . Tout simplement en disant que le jour ou Israël respectera  et arrêtera l'apartheid contre les palestiniens peut être que ce type de reportages<br /> n'existerait pas. Mais il faut reconnaître que les <br /> <br /> <br /> palestiniens sont humiliés et victimes de la Barbarie de l'Etat hébreux au quotidien " mur de la honte, apartheid, contrôle aux checkpoint etc..."<br /> <br /> <br /> sinon c'est un très grave déni de réalité!<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Tout ce que je viens de dire ce n'est que la triste  et stricte vérité de ce que vivent les Palestiniens!    réagissons tous ensemble pour arrêter cette machine meurtrière.<br />   <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> drole de reportage sur un conflit hyper compliqué et ou un seul parti (les palestiniens)parle et ou l ' autre (israel) ne bénéficie montre en main de quelques minutes sur PLUS DE 2h<br /> d émissions ! deja cherchez l ' erreur ............. En suite c est un reportage a charge et que d ' un seul coté ! donc en tant que spectateur lambda , si je comprends bien le reportage et son<br /> message : les israéliens et les juifs sont d'infâmes nazis , assassins d 'enfants palestiniens , affameurs de population et les juifs des lobbyistes manipulateurs  mettant le monde et les<br /> USA a genoux par leur puissance financière ..........Et bien bravo messieurs dames de france 2 , on peut dire que vous êtes de vrais professionnels de l ' infos et que vous faites tout pour ne<br /> pas attiser les haines dans notre chére pays la france ! bien sur pour vous ce n ' est pas du parti pris , je ne comprends pas votre démarche partisane et complice ! oui , grâce a vous ,<br /> vous m ' avez appris que les palestiniens sont des " saints " innocents de tout crimes et qui sont sous la matraque d ' israel ! ........... HONTE A VOUS ;;;;;;;;;;;;<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> <br /> La direction de France 2 reçue par l'ambassade d'israel pour s'expliquer :<br /> <br /> <br /> http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/10/08/01016-20111008ARTFIG00409-une-emission-sur-la-palestine-declenche-une-polemique.php<br /> <br /> <br /> C'est vraiment des tarés! On va où là?<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> <br /> Ok, on est pas d'accord avec vous alors c'est qu'on est des veaux ? Merci pour cette leçon de démocratie. pfff<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> <br /> Mon propos n'est pas de lancer un débat. Non, simplement de restituer la Vérité Historique.<br /> <br /> <br /> Je commence à comprendre ce qui ne va pas dans mon Pays, LA FRANCE, quand la désinformation fait rage, quand les "journalistes" ne font plus que des documentaires à charge, en prenant partie. Et<br /> surtout quand le télespectateur prend pour argent comptant et vérité unique ce qu'on lui "suggère" de penser.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> <br /> Je rejoins Evildead. toute façon à chaque fois qu'il y a quelque chose qui ne va pas dans leur sens, on a tout le temps le droit à leurs conneries sur l'antisémitisme et tout...ils veulent<br /> boycotter France Télévisions? On parle bien des mêmes qui ont réussi à faire faire une loi qui rend illégal le boycott des produits israéliens?<br /> <br /> <br /> Ils parlent de danger pour les quartiers où les Juifs et les Musulmans cohabitent? Ils pensent pas que leur attitude de nier la réalité jouent plus contre eux? Ce qui représente un danger dans<br /> les quartiers où cohabitent Juifs et Musulmans, c'est la politique israélienne et le soutien hystérique de la communauté juive en France (toute mon admiration à ceux qui résistent et qui se font<br /> donc eux aussi traités d'antisémites alos qu'ils sont Juifs).<br /> <br /> <br /> Ils veulent pas comprendre que le genre de censure qu'ils essaient de mettre en place (ils ont aussi fait changer un manuel scolaire qui n'allaient pas dans leur sens) est totalement méprisable<br /> et que c'est ça qui jouent contre eux.<br /> <br /> <br /> M'étonne aussi qu'on ait pas encore eu la réaction du bncva, ce truc honteux dont les médias reprennent les chiffres sans voir de quoi il s'agit.<br /> <br /> <br /> Aucune condamnation non plus des milices juives qui existent en France (le betar et la ldj, je vous laisse chercher sur google) qui attaquent régulièrement des citoyens français, empêchent des<br /> projections de films, des expositions, des concerts, des manifestations en faveur de la Palestine, la majorité du temps par la violence...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Encore une fois, la presse en France est libre, n'en déplaise à certains ! N'y d'ordre à recevoir, ni d'injonction à suivre, et encore moins d'un pays étranger !<br /> <br /> <br /> France 2 a eu raison de diffuser ce reportage et ne doit en aucun cas céder à de telles pressions d'où qu'elles viennent et de n'importe quel camp qu'elle vienne. <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> <br /> Si Israël se soucie vraiment des quartiers où cohabitent juifs et musulmans, ils feraient mieux de se poser des questions sur leur propre politique.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> <br /> Monsieur le Président Rémy<br /> PFIMLINFrance Télévisions7, Esplanade de France75907 Paris<br /> Cedex 15Monsieur le Président,Nous tenons par la présente, en nos qualités de Présidents de l’association Connec’Sion, et au nom<br /> de l’ensemble de nos adhérents, à vous exprimer notre profonde colère et notre indignation.Comme beaucoup de nos concitoyens, nous avons regardé l’émission « Un œil sur la planète » du 3 Octobre dernier, dont le sujet était « Un Etat Palestinien est-il encore<br /> possible ? ».Nous avons été extrêmement choqués par le ton partial et le<br /> parti pris mensonger de ce magazine réalisé par la rédaction de France 2.France 2 a choisi de s’aligner sur l’ensemble des thèses palestiniennes en effectuant des raccourcis honteux et contraires aux à la déontologie journalistique qui implique à<br /> tout le moins la vérification des sources.Qu’un discours simpliste et<br /> manipulateur soit tenu par des professionnels de l’information, qu’ils reprennent à leur compte, comme s’il constituait une narration scrupuleuse de la réalité socio-historique témoigne d’un<br /> abandon de toute exigence éthique dans le traitement du conflit israélo-palestinien, et nous paraît indigne d’une chaîne publique.Il nous semble nécessaire et important ici de revenir sur le contenu de ce reportage, afin d’étayer<br /> nos dires.Dès le lancement du reportage, le ton de la condamnation<br /> hyperbolique d’Israël, qui va en constituer le fer de lance, est donné.Votre<br /> journaliste se demande ainsi « Y aura-t-il une Palestine libre au coté d’Israël ? Les Nations Unies l’avaient prévue, c’était en 1947 en parallèle de la création de l’Etat Hébreu. Mais le partage<br /> n’a pas eu lieu. Chacun porte sa responsabilité dans cet échec ».Il affirme<br /> également que les Israéliens ont accaparé les terres palestiniennes, que 5 millions de réfugiés Palestiniens attendent le droit au retour, parqués dans des camps depuis 60 ans, et qu’Israël porte<br /> la responsabilité des échecs des négociations depuis 1948 et le Plan de Partage de la Palestine.Ces affirmations constituent des contrevérités historiques flagrantes :En effet, l’étude de l’Histoire de cette région, montre sans nul doute, que ce sont les dirigeants arabes qui, constants dans leur refus de toute possibilité d’une<br /> souveraineté juive, ont refusé la création d’un Etat Arabe au côté d’un Etat Juif, auquel n’était pourtant attribué que 10 % de la Palestine mandataire.Ainsi seuls les Arabes rejetèrent ce plan de partage, et lancèrent dès la création du minuscule Etat<br /> juif qui venait de naître, une attaque concertée pour le détruire.Sûres de<br /> leur victoire, les armées arabes sommèrent leurs frères palestiniens de quitter leurs maisons en attendant leur imminent et victorieux retour.Ceux qui suivirent ce conseil et ceux qui fuirent les combats menés par Israël pour sa survie, se<br /> groupèrent dans des camps de réfugiés dans les pays arabes voisins.Conscient<br /> de l’arme politique que constituent la souffrance et la misère de ces réfugiés, le monde arabe s’est ensuite refusé à faire quoique ce soit pour améliorer leur sort.Israël, pour sa part, a donné asile à des centaines de milliers de réfugiés juifs provenant de pays<br /> arabes qui en avaient été expulsés.De même, il est insinué fortement dans ce<br /> reportage, que les revendications palestiniennes datent de la création de l’Etat d’Israël.Autre contrevérité historique :En effet, à l’issue de<br /> la guerre d’indépendance furent fixées les lignes de cesser le feu pour l’Etat d’Israël, l'Egypte s'emparant de la bande de Gaza et la Jordanie de la Judée et de la Samarie rebaptisées<br /> Cisjordanie.Cette situation durera de 1948 à 1967 mais aucun pays arabe<br /> n’accepta pour autant de faire la paix avec Israël.Ce n’est qu’en 1964, trois<br /> ans avant la Guerre des Six jours, que l'OLP fut créée, non pas pour libérer la Cisjordanie et la bande de Gaza (alors, comme précisé plus haut, sous occupation jordanienne et égyptienne), mais<br /> pour raser l'Etat juif et le remplacer par une Palestine arabe sous égide égyptienne.Ce n’est qu’après la Guerre des six jours en 1967, lorsque l’Egypte pris l’initiative d’une attaque armée contre Israël avec le concours de la Syrie et de la Jordanie dans<br /> le but déclaré de le détruire qu’on commença seulement à évoquer un "Peuple palestinien" comme « symbole » de la lutte du monde arabe contre Israël.Pourquoi le documentaire n’a-t-il pas évoqué ces 20 années (1948-1967), durant lesquelles Gaza était<br /> sous occupation Egyptienne, la Cisjordanie et la moitié de Jérusalem sous occupation Jordanienne, et au cours desquelles l’Etat Palestinien aurait pu être crée sur les frontières que MahMoud<br /> Abbas réclame aujourd’hui à l’ONU ?Au lieu d’une analyse véritable des<br /> racines du conflit, le reporter a choisi de se référer aux poncifs en vogue dans l’opinion, à savoir colonialisme, invasion, occupation, violation des droits de l’homme etc., afin sans doute de<br /> toucher les cœurs et de gagner les âmes en provoquant de l’indignation morale,<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> <br /> test<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre