Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 08/05 8h13

Laury Thilleman, ex-Miss France, se prête ce soir au jeu de la comédie dans la série Alice Nevers.

Ex Miss France, élue fin 2010, Laury Thilleman a fait des réapparitions ces deux dernières années sur TF1 lors des divertissements Splash et Danse avec les stars.

Les téléspectateurs de la Une la retrouveront dans un épisode inédit de la série française Alice Nevers, le juge est une femme ce jeudi 8 mai.

Le synopsis de cet épisode : Louise Chevalier a été percutée par une voiture en plein Paris. Elle portait sur elle 50 000 euros en liquide. Etonnant, surtout pour une fille qui, quelques mois plus tôt, était simple vendeuse. Alice et Marquand devinent que son destin avait basculé lorsque Sarah Al Khoury, richissime héritière du Moyen-Orient, l'avait prise sous son aile...

Laury Thilleman relate qu'elle était  à la fois excitée par cette nouvelle opportunité et anxieuse face à l'inconnu. Son expérience se résumait à quelques cours de théâtre pendant mon enfance ! "Une coach, Nathalie Spitzer, m'a donné des clés pour faire ressentir les émotions de mon personnage. J'avais besoin d'apprendre mais aussi de comprendre les scènes. Je me suis prise rapidement au jeu. Ces leçons de comédie étaient très intéressantes. J'arrivais à déconnecter de tout le reste".

Au début de l'épisode, son personnage meurt, percuté par une voiture mais son rôle ne s'arrête pas là ! De nombreux flash-back permettent de faire connaissance avec la victime.

Future comédienne ? Laury Thilleman dit attendre de voir le résultat. "Je me suis tellement impliquée pour être légitime dans le milieu du sport que mes priorités ne vont pas vers la comédie mais peut-être vais-je avoir une révélation ! Je me concentre actuellement sur le championnat du monde de WTCC (World Touring Car Championship) que je vais présenter sur Eurosport chaque week-end. Un tour du monde au cours duquel je vais tenter de faire connaître cette compétition au plus grand nombre".

Crédit photo  © Christophe Charzat - TF1.

Commenter cet article