Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 03/05/2014 8H30

Envoyé spécial, la suite : Enquête sur Red Bull.

Eté 2008, la petite canette bleue et argent fait une entrée fracassante sur le marché français, après 12 ans d’interdiction… Depuis, Red Bull, la boisson dite énergisante, a envahi les rayons des supermarchés, des stations-service, des superettes…

Même chose du côté des bars et des discothèques, les jeunes en sont fans. Ils en boivent parce que cette boisson dynamiserait le corps et l’esprit et stopperait la fatigue. D’après le slogan de la marque, elle donnerait même des ailes, ce qui a défaut d’être vrai, a entraîné une progression de 38% des ventes l’an dernier…

6 ans après un premier reportage, Envoyé Spécial La Suite revient sur la controverse que suscite encore cette marque, surtout lorsqu’elle est mélangée avec de l’alcool. Aujourd’hui, cette boisson au marketing agressif et omniprésent séduirait même des enfants, parfois très jeunes. Or, des doutes persistent sur l’innocuité du Red Bull. Partout dans le monde, on déplore des accidents cardiaques parfois mortels chez des jeunes qui avaient absorbé plusieurs canettes de cette boisson, en y associant la plupart du temps de l’alcool.

Quels sont les risques réels liés à la consommation de Red bull ? Comment la marque autrichienne a-t-elle envahit la sphère des jeunes, la nuit dans les soirées, et le jour sur tous les évènements sportifs extrêmes ? Pourquoi la firme autrichienne et son sémillant patron refusent-ils toute interview ? Plongée dans un monde liquide, et très opaque…

Enquête à découvrir ce samedi à 14h05 sur France 2. Un reportage d'Emilie Helmbacher.

Commenter cet article

Robert Mercier 03/05/2014 15:01

Si l'objet de vos reportages sur "Red Bull" est de dire que ce produit est nocif alors il faut changer de stratégie et ne pas prononcer cette marque des dizaines de fois ni de se servir de leur produit comme fond d'écran, je suis trop vieux pour consommer ce produit mais je dois reconnaitre que leur marketing est au top, ce qu'il va rester de votre émission c'est le nom et l'image du produit gravé dans nos esprits avec en plus l'envie donnée aux jeunes de goûter cette chose un peu sulfureuse, il faut revoir votre mise en images plus que manichéiste, le PDG qu'on aperçoit dans son ascenseur de verre doit bien rigoler après votre émission et son staff avec, dommage...
Cordialement, Robert Mercier

Marie 03/05/2014 15:01

Je ne consomme pas de red bull même si j'ai essayé ... pour voir ... et me faire une opinion.
Je voudrais juste dire que dans les années 75, je passais des examens universitaires de haut niveau, et le père médecin de mon copain m'avait prescrit de l'arginine glutamique. Cela m'a permis de réviser sans sensation de fatigue 14 H par jour, puis de dormir 24 h après les résultats sans le moindre effet négatif.
Des copains m'en demandaient pour des virées en boite de nuit.
Je n'ai, bien entendu, pas utilisé cette molécule au-delà de 15 jours mais ses effets étaient magiques et sans effet secondaires à l'arrêt, sauf à récupérer avec du repos, ce que j'ai fait.
Potentialiser le fonctionnement du foie et de nos organes vitaux est bénéfique si l'on reste conscient de la limite dans le temps/
Red Bull est comme le reste, sa composition n'est pas nocive, bien au contraire, mais il faut savoir l'utiliser avec parcimonie et à bon escient.