Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interview de Nicolas Sarkozy par Gilles Bouleau et Elkabbach.

Interview de Nicolas Sarkozy par Gilles Bouleau et Elkabbach.

Alors qu'il fait la Une dela presse ce mercredi 2 juillet 2014, l'ex Président de la République Nicolas Sarkozy accorde une interview diffusée simultanément ce soir sur Europe 1 et lors du 20 heures de TF1.

Celui qui vient d'être mis en examen sera interrogé par Jean-Pierre Elkabbach et Gilles Bouleau. Entretien enregistré peu avant diffusion.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
S
je ne souhaite pas que M SARKOZY se représente il a menti il a trahi qu'il laisse la place aux autres par pitié !!!!!
Répondre
S
non non et non
Répondre
F
Comportement odieux, la politesse ne fait pas parti de votre. culture.Mr Bouleau, vous êtes sans gene et devriez vous calmer.Vous êtes un personnage abject et votre chaîne devrait vous dispenser d'interview.Pourquoi les journaleux de votre genre se croient-ils tout permis ?
Répondre
T
Comme d'habitude, G. Bouleau agresse les personnes qu'il interroge, au lieu de poser calmement ses questions, et en plus, n'a pas de respect car il coupe sans cesse la parole. Il s'est pris la grosse tête, il est à la limite d'être grossier. En +, TF1, un reportage sans "direct", c'est vraiment pas bien...
Répondre
T
Comme d'habitude, G. Bouleau agresse les personnes qu'il interroge, au lieu de poser calmement ses questions, et en plus, n'a pas de respect car il coupe sans cesse la parole. Il s'est pris la grosse tête, il est à la limite d'être grossier. En +, TF1, un reportage sans "direct", c'est vraiment pas bien...
Répondre
A
Scandaleux,Mr bouleau devrait apprendre le sien (boulot) ses interventions sont dignes des ex SS.<br /> Interroger ne veut pas dire accuser sans preuve.Un récidiviste dans ce genre d'excercice.Est-il à la botte de quelqu'un ?
Répondre
V
Sans direct = aucun risque et possibilité de coupes ! Sans moi.
Répondre
J
Selon des journalistes, l'interview sera du même genre que celle de la presse écrite, comparant les écoutes dont il a fait l'objet à la Stasi... Ça promet...
Répondre
B
Jean-Pierre Elkabbach et Gilles Bouleau...<br /> Avec eux, on est certain d'avoir une information objective...<br /> De toute manière, ce sera sans moi. Ce qui va être dit risque d'être repris en boucle dans les heures qui suivent.
Répondre