Xenia Fedorova, présidente de Russia Today France : "Nous comprenons que nous sommes un cas exceptionnel pour le CSA".

Xenia Fedorova, présidente de Russia Today France : "Nous comprenons que nous sommes un cas exceptionnel pour le CSA".

Ce dimanche à 19 heures sur RTL, Xenia Fedorova est l'invitée des Dessous de l'Ecran.

La présidente de RT (Russia Today) France, interrogée par Philippe Robuchon et Benjamin Meffre, journaliste de puremedias.com, reviendra sur le lancement de la version francophone de sa chaîne financée par Vladimir Poutine.

Ligne éditoriale, recrutement des journalistes, studios, distribution de la chaine ou encore le budget de financement, seront autant de questions posées à Xenia Fedorova avant le lancement officiel prévu avant Noël.

A propos des accusations d’être une chaine pro-Poutine, de propagande :  « Je trouve que c'est très cynique de dire ce genre de choses. Que la chaine ait été financée par l'état (russe) ne veut pas dire pour autant que c'est une chaine de propagande ».

Concernant la surveillance du CSA « Nous comprenons que nous sommes un cas exceptionnel pour le CSA. On a été assez surpris de voir qu'ils observaient notre site internet…et je pense qu'ils vont être très attentifs dès le premier jour de diffusion ». « Si c'était CNN qui arrivait, je ne pense pas qu'il y aurait tout cela...Le CSA a un objectif principal et c'est nous ».

Crédit photo © Anthony Ghnassia pour SIPA PRESS

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
B
"Le CSA a un objectif principal et c'est nous", ce qui l'on peut comprendre.<br /> Pour avoir regardé à maintes reprises pendant les élections présidentielles, la version anglaise de Russia Today, avec ses journalistes très engagés pro Le Pen, ses invités très controversés....<br /> RT, c'est du soft power, c'est l'oeil de Moscou.... Normal que le CSA la scrutera et j'espère que les téléspectateurs le feront aussi et ne manqueront pas de la signaler au CSA si problème.
Répondre