Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Révélations sur les nouvelles méthodes de traque des fraudeurs fiscaux, ce soir dans Capital.

Révélations sur les nouvelles méthodes de traque des fraudeurs fiscaux, ce soir dans Capital.

Contrôleurs des impôts : révélations sur leurs nouvelles armes anti-fraudeurs, lors d'un reportage diffusé dans Capital ce dimanche 11 novembre sur M6. Un magazine présenté par Julien Courbet.

Qu’est-ce que le fisc sait de vous ? Jusqu’où peut-il accéder dans votre vie privée ? C’est ce que Capital va vous dévoiler dans cette enquête annoncée exceptionnelle sur le travail des contrôleurs du fisc.

L’un des pires cauchemars des Français soumis à l’impôt sur le revenu : faire l’objet d’un contrôle fiscal. Chaque année, la fraude fiscale ferait perdre jusqu’à 100 milliards d’euros à l’Etat, soit un peu plus de 3% du PIB. Revenus tronqués, TVA oubliée, comptes offshore, les ruses sont nombreuses pour échapper au fisc. En 2017, après contrôles, les redressements fiscaux ont atteint la somme de 10 milliards d'euros.

Mais sommes-nous tous égaux devant le contrôle fiscal ? Quels sont les critères qui mettent un contribuable plutôt qu’un autre dans le collimateur d’un contrôleur ? Depuis cette année, le fisc est entré dans l’ère du Big Data. Des algorithmes ultra-puissants permettent de faire des recoupements sur des milliards de données.

Alors, jusqu’où ces nouveaux outils peuvent-ils permettre à Bercy de tout connaître sur nos secrets financiers ?

A noter que Julien Courbet recevra Gérald Darmanin, Ministre de l’Action et des Comptes publics, qui commentera les reportages réalisés au sein de différents services fiscaux.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
R
Avec ces nouvelles méthodes, le fisc ne pourra scruter que les informations rendues publique volontairement sur les réseaux sociaux.
Répondre