Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 03/11/2020 12H10

Très bonnes performances d'audience les mardis 20 et 27 octobre pour La France a un incroyable talent, et ce malgré le face à face avec la redoutable Capitaine Marleau. Ce 3 novembre, troisième partie des auditions.

Parmi les concurrents :

Artiste inclassable et autodidacte, Antony César est issu d’une famille de circassiens depuis 5 générations. Son enfance passée dans les coulisses de cirques à regarder ses parents performer, le pousse à se lancer à son tour dans cette voie en ajoutant la danse à ses performances.

A 38 ans, Mr Chepair, brancardier de profession et rappeur sur scène, participe à La France a un incroyable Talent pour délivrer un message essentiel. Eprouvé par la saturation des hôpitaux pendant le confinement, il a écrit un rap puissant pour rendre hommage au personnel soignant mais aussi dénoncer les conditions de travail et le manque de personnel dans les hôpitaux.

Alex Dowis est un artiste unique utilisant la peinture phosphorescente, les ombres et la lumière pour produire des tableaux d’une grande poésie. Une décoration de l’invisible imaginative qui emmènera tout le monde dans son univers.

Gendarme de 21 ans, Eloïse Lapaille a commencé la guitare et le chant toute petite par le biais de celui qu’elle appelle aujourd’hui son géniteur. Témoin de victimes de violences conjugales, son engagement dans les forces de l’ordre a été une véritable vocation mais c’est sa passion pour la musique qu’elle souhaite aujourd’hui partager sur le plateau. Elle tentera de séduire le jury par sa surprenante voix groove en reprenant un titre bien connu de nos jurés et du public.

Doyen historique de l’émission du haut de ses 91 ans, Bernard est slameur depuis près de 10 ans et a écrit près de 500 poèmes ! Son texte, plein de malice et d’émotion sur le thème... de la vieillesse, séduira-t-il le jury ?

Magicienne professionnelle depuis un an, Léa Kyle a découvert l’univers de la magie par le biais de son compagnon Florian Sainvet, qui a participé à l’émission en 2009. Esthéticienne avant sa reconversion professionnelle, et passionnée de couture, c’est vers le quick change qu’elle a choisi de se tourner. 

Commenter cet article