Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 10/04/2021 16H20

Tous les samedis à 18h15 du 10 avril au 26 juin 2021 sur ARTE - et sur arte.tv - Faire l’histoire, nouveau rendez-vous hebdomadaire d’histoire proposé et présenté par Patrick Boucheron et animé par des historiennes et des historiens.

Que peut-on attendre de l’histoire aujourd’hui ? Chaque semaine, un intervenant différent présentera un objet et son histoire, associant récit et analyse. Tout peut « faire l’histoire » : objets en série, « génériques » (le miroir), objets uniques, « fétiches » (le Suaire de Turin) et matériaux et documents (la brique et la déclaration d’impôt). Un travail graphique original agrémentera les images d’archives d’un trait ludique et pédagogique. La chronique de Manon Bril nous fera traverser la frontière entre culture historique et cultures numériques.

Ce samedi 10 avril, Le stérilet, un siècle sur le fil : Employé par des millions de femmes, le stérilet est le dispositif contraceptif le plus utilisé dans le monde. Bibia Pavard, historienne des féminités et des féminismes, analyse pour nous toutes les ambigüités historiques de ce dispositif intra-utérin moderne. Le stérilet raconte une histoire double, en partie contradictoire, qui a partie liée avec l’histoire de la gynécologie et des contraintes exercées sur le corps féminin tout en révélant la difficile mais progressive libération des femmes du regard et de l’emprise masculine.

Samedi 17 avril, Le Suaire de Turin, une relique pour le XXe siècle : Comment faire l’histoire d’un objet qui est à la fois une relique unique et une image diffusée à travers le monde ? Par le miracle de la révélation photographique, en 1898, le très fameux prétendu linceul du Christ s’est transformé en relique pour le XXe siècle : le négatif, par son pouvoir de révélation de traits invisibles à l’œil nu, est devenu lui-même le lieu d’inscription du merveilleux et le signe de présence d’un sacré devenu « reproductible ». Yann Potin, archiviste et historien, reconstitue pour nous depuis sa première attestation au XIVe siècle les multiples avatars d’un objet sacré universel et de sa projection photographique.

Historien français, spécialiste du Moyen Âge et de la Renaissance, particulièrement en Italie. Patrick Boucheron est professeur au Collège de France, titulaire de la chaire « Histoire des pouvoirs en Europe occidentale, XIIIe - XVIe siècle ». Il est l’auteur, entre autres, de Léonard et Machiavel (Verdier, 2008), Conjurer la peur. Essai sur la force politique des images, Sienne, 1338 (Seuil, 2013), Histoire mondiale de la France (Seuil, 2017). 

Crédit photo © Les films d'ici

Commenter cet article