Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 10/04 11h00

C'est à un horaire TRÈS tardif, vers 23h45 ce samedi 10 avril 2021 que les fidèles du talk de Laurent Ruquier pourront apprécier leur rendez-vous hebdomadaire, On est en direct, sur France 2.

L'invité politique sera le député France insoumise François Ruffin. Il est l'auteur de Leurs progrès et le nôtre - De Prométhée à la 5G, édité par Seuil.

"Il y a ceux qui se prosternent devant le moindre gadget, qui l’élèvent au rang de « Progrès » à majuscule. Et d’autres qui cherchent de nouveaux chemins pour un progrès humain. Il y a ceux qui rêvent d’un « vaste réseau numérique neural », de « digitalisation » et de « capteurs » partout. Et d’autres qui redoutent ce futur à la Matrix. Il y a ceux qui ne laissent pas le choix : « il faut accélérer », « aller de l’avant », « il y a une course, et la France risque de prendre du retard ». Et d’autres qui, avant de s’élancer, s’interrogent sur le sens de cette course : où va-t-on ? où veut-on aller ? Il y a ceux qui célèbrent le Prométhée tout-puissant, porteur du feu et de la technique, même lorsqu’il mène à la catastrophe. Et ceux qui reprennent son flambeau, mais autrement : Prométhée a surtout eu pitié des hommes, il a pris le parti des faibles, lanceur d’alerte contre le Jupiter de l’Olympe ou de l’Élysée. Il y a leur progrès, et le nôtre."

Les autres invités :

La productrice Alexia Laroche-Joubert.

La chanteuse, humoriste et comédienne Camille Lellouche.

Une partie de l'équipe qui forme Le monde à l'envers :

Jonathan Lehmann.

Le metteur en scène et comédien Jérémie Lippmann.

Sanae Lemoine.

L'interprète Saam :

L'auteure Mazarine Pingeot. Son dernier livre en date est Et ma peur continue, éditions Mialet - Barrault.

"Lucie a peur. De tout. Si le métro s’arrête entre deux stations, elle pense qu’elle va mourir. Elle craint, lorsqu’elle part travailler le matin, qu’une catastrophe ne survienne, la privant à jamais de revoir son mari et ses enfants. Pourtant, à quarante ans, elle est comblée par un métier qui la passionne et une vie de famille réussie. Mais la disparition brutale d’Héloïse, sa cousine sourde et muette qu’elle chérissait, et celle de Louis, son ami d’enfance, font affleurer un souvenir flou et pénible au goût d’essence et de boue. Pour se libérer de ce mal étrange, Lucie devra revenir à la source de l’angoisse qui la saisit et l’empêche de vivre. Parce que, oui, la peur est tapie dans l’enfance, enfermée dans la cabane du pêcheur. Dans ce roman envoûtant et d’une grande justesse, Mazarine Pingeot revient sur la fragilité des vies construites sur des marécages. Et la peur continue est un cri dans ce silence assourdissant."

Directeur du pôle culture de France Télévisions, Michel Field publie ce mois d'avril Paris émois, éditions Mialet - Barrault.

Commenter cet article