Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 02/05 17h05

 

Pour la collection PROFESSION, Antoine de Caunes - qui succède à Augustin Trapenard - s'entoure de talents d'une même discipline.

Dans le numéro inédit diffusé le lundi 17 mai à 22h40 sur Canal+ - et disponible sur myCANAL - six romancières et romanciers prennent le temps de raconter leur métier, leur passion.

Ecrire un roman, "monter sur le ring" est facile. Mais "passer sa vie à écrire, survivre en écrivant, c'est une entreprise quasi impossible en tous les cas pour un être humain normal", écrivait Haruki Murakami. Est-ce qu'écrire justement, ce ne serait pas échapper à la normalité ? Faut-il suivre une discipline stricte et produire du texte régulièrement, ou attendre d'être foudroyé par l'envie d'écrire ? Faut-il d'ailleurs aimer écrire pour être romancier ?

Invités :

  • Négar Djavadi, Prix du Style avec "Désorientale" (Liana Levi - 2016), Prix Millepages avec "L'Arène" (Liana Levi - 2020)
  • Nicolas Mathieu, Prix Goncourt 2018 avec "Leurs enfants après eux" (Actes Sud - 2018)
  • Maria Pourchet, Prix du public avec "Rome en un jour" (Gallimard - 2013), "Toutes les femmes sauf une" (Fayard - 2018), Prix Françoise Sagan avec "Les Impatients" (Gallimard - 2019)
  • Johann Zarca, auteur de "Le Boss de Boulogne" (Don Quichotte - 2014), "Phi Prob" (Don Quichotte - 2015),"P'tit monstre" (Tengo - 2017), Prix de Flore pour "Paname Undergroud" (Gouttes d'Or - 2017) et "Chems" (Grasset - 2021)
  • Myriam Leroy, auteure de "Les Bobos, la Révolution sans effort" (La Renaissance du livre - 2012), "Ariane" (Don Quichotte - 2019) et "Les yeux rouges" (Seuil - 2019)
  • Julien Dufresne-Lamy, auteur de "Jolis jolis monstres" (Harper Collins - 2019), "Mon père, ma mère, mes tremblements de terre" (Belfond - 2020) et "Antichute" (Flammarion - 2021)

Crédit photo : Rudy Waks/Canal+

Commenter cet article