Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 17/05 8h20

Dans la série inédite Plan B, Florence, quadragénaire épanouie, voit sa vie basculer le jour où sa fille de 16 ans se suicide. Lorsqu’elle trouve un moyen de revenir dans le passé, elle voit une occasion inespérée de tout arranger.

Épisodes 1 & 2 de cette série inédite ce lundi 17 mai à 21h10 sur TF1.

Réalisé par Christophe Campos, écrit par Laura Piani et Hélène Bararuzunza. Adaptation de la série Plan B créée par Jean-François Asselin et Jacques Drolet et produite par Productions KOTV Inc. 

Interprètes principaux :

  • Julie de Bona (Florence),
  • Bruno Debrandt (Nicolas),
  • Kim Higelin (Lou),
  • Axel Auriant (Félix),
  • Cécile Rebboah (Catherine),
  • Tom Leeb (Manu),
  • Claire Borotra (Lilly),
  • Firmine Richard (Rose),
  • Tom Rivoire (Enzo),
  • June Benard (Lou enfant),
  • Soulafe Benmoulay (Naïma),
  • Eva Hatik (Juliette),
  • Ali Bougheraba (Ousmane),
  • Fanny Carrière (Stéphanie)
  • Avec la participation de Caterina Murino (Eve Lalonde)

Animatrice radio à succès, citoyenne engagée auprès des femmes en difficulté, Florence Morin voit son monde s’écrouler quand Lou, sa fille adolescente, se suicide. Cette battante n’a pas su prendre la mesure du mal-être de son enfant. Dévastée, elle entend parler de Plan B, une agence de voyage qui permet de remonter le temps et de le changer.

Julie de Bona, à propos de son personnage : 

"Florence, c’est la femme parfaite. Elle a réussi à tout mener de front : elle a eu ses enfants jeune, s’est construit une belle carrière d’animatrice radio. Féministe engagée, elle se bat pour son association qui vient en aide aux femmes. Elle a même réussi sa séparation puisqu’elle entretient de bons rapports avec son ex-mari. Très attachée à sa liberté de parole, elle ne se fixe aucune limite, a une énergie folle, beaucoup d’humour et de charisme. Mais en contrepartie, elle est constamment dans le contrôle. En rentrant chez elle un soir, elle découvre que Lou, sa fille de 16 ans, s’est suicidée. Elle réalise qu’elle n’avait aucune idée de son mal-être. En proie à la culpabilité, elle va alors se remettre en question en tant que mère, mais aussi en tant que femme. Lorsqu’une inconnue lui offre la possibilité de remonter dans le temps, elle va saisir l’occasion pour essayer d’éviter le suicide de sa fille. Cette part de fantastique, très subtile, est un procédé habile qui permet à mon personnage de faire une introspection, presque à l’image d’une psychanalyse, pour essayer de comprendre, explorer sa part de responsabilité et trouver des solutions. Florence est pleine de bonnes intentions mais elle va se rendre compte que le problème est bien plus ancien qu’elle ne le croit".

Crédit photo © François Lefebvre - Gaumont - TF1

Commenter cet article