Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 9/07/2021 13H45

Spectacle depuis le Festival d'Avignon ce vendredi 9 juillet, dès 22h15 sur France 5. La Cerisaie est jouée à la Cour d'honneur du Palais des Papes.

Construction décors : Ateliers du Festival d'Avignon. Confections costumes : Atelier du TNP de Villeurbanne.

Texte : Anton Tchekhov. Traduction : André Markowicz et Françoise Morvan.

Mise en scène : Tiago Rodrigues. Collaboration artistique : Magda Bizarro. Scénographie : Fernando Ribeiro. Lumière : Nuno Meira. Costumes : José António Tenente.

Musique : Hélder Goncalves (composition), Tiago Rodrigues (paroles).

Avec : Isabelle Huppert, Isabel Abreu, Tom Adjibi, Nadim Ahmed, Suzanne Aubert, Marcel Bozonnet, Océane Cairaty, Alex Descas, Adama Diop, David Geselson, Grégoire Monsaingeon, Alison Valence et Manuela Azevedo, Hélder Gonçalves (musiciens).

Exilée à Paris depuis de nombreuses années, Lioubov, créature insaisissable et lunaire, revient dans son domaine qui doit être vendu pour dette. Pivot tragique de cette pièce qui oscille entre drame et comédie, cette figure maternelle, cette mater dolorosa, interprétée par Isabelle Huppert, retrouve les siens perturbés par l'avenir de la propriété et, plus largement, du monde qu'elle a laissé derrière elle. La société moderne et ses mutations sociales arrive à grands pas. À grand bruit.

« Tous mes projets naissent de rencontres avec des personnes. Même si je désire monter un texte ou traiter un sujet, mettre en scène commence toujours par l’envie de travailler avec quelqu’un. Pour La Cerisaie, tout a commencé à Lisbonne par une conversation avec Isabelle Huppert. Nous nous connaissions depuis peu mais une envie commune de travailler ensemble s’est nouée rapidement. Je cherchais à mettre en scène un texte existant, ce qui n’est pas ma pratique car le plus souvent j’écris mes pièces. Je lui ai parlé de Tchekhov qu’elle n’avait jamais joué à ma grande surprise. Par la suite, nous avons continué à nourrir un dialogue autour du dramaturge russe. La Cerisaie est apparue comme l’œuvre la plus pertinente pour parler de notre époque, et la complexité du personnage de Lioubov convenir parfaitement à Isabelle Huppert. » Tiago Rodrigues, metteur en scène du spectacle La Cerisaie, propos recueillis par Francis Cossu, 2021.

Crédit photo © SAKURA

Commenter cet article