Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

13 novembre, l’audience est ouverte : document inédit ce soir sur France 5, avec de nombreux témoins.

Ce dimanche 5 septembre à 20h55 sur France 5, victimes, familles, policiers, procureurs, juges et avocats racontent leur quête de vérité et de justice, de la nuit des attentats du 13 novembre 2015 jusqu’aux derniers préparatifs du procès qui s’ouvre le 8 septembre.

Les attentats du 13 novembre 2015 ont profondément marqué la France, avec 131 morts et des milliers de blessés, au Stade de France, sur les terrasses parisiennes et au Bataclan. Dès les premières heures de cette soirée tragique, policiers et magistrats ont débuté un long et minutieux travail d’enquête. Traque des fugitifs, exploitation des données numériques, coopération avec la Belgique et une dizaine d’autres pays : les juges ont pu remonter les pistes, interpeller des suspects importants, et identifier les commanditaires, au plus haut niveau de l’Etat islamique en Syrie.

Près de six ans plus tard, le plus grand procès de terrorisme que la France n’ait jamais connu s’ouvre pour une durée prévue de 7 mois. Une grande salle a été spécialement construite, au cœur de l’ancien palais de justice de Paris, dans l’île de la Cité, pour juger les 14 accusés présents, avec 1700 parties civiles et plus de 300 avocats.

Du secret de l’enquête aux coulisses du palais de justice, tous les acteurs de ce procès historique témoignent de leurs attentes et des enjeux de la justice face à la barbarie terroriste.

Les témoins du film :

  • Faustine et Fabienne, compagne et sœur de Jean-Jacques, décédé a Bataclan
  • Nadia, mère de Lamia, décédée à la Belle Equipe
  • Sylvie et Mélissa, sœur et nièce de Frédéric, décédé au Bataclan
  • Aurélia Gilbert, rescapée du Bataclan
  • Arthur Dénouveaux, rescapé du Bataclan, Président de l’association LifeForParis
  • Philippe Duperron, père de Thomas, décédé au Bataclan, Président de l’association 13ONZE15 Fraternité et Vérité
  • Gérard Chemla, avocat de victimes du 13 novembre 2015
  • Claire Josserand-Schmidt, avocate de victimes du 13 novembre 2015
  • Frédérique Giffard, avocate de victimes du 13 novembre 2015
  • Héléna Christidis, avocate de victimes du 13 novembre 2015
  • Xavier Nogueras, avocat de Mohamed Amri (mis en cause)
  • Léa Dordilly et Simon Clémenceau, avocats de Adel Haddadi (mis en cause)
  • Karim Laouafi, avocat de Muhammad Usman (mis en cause)
  • François Molins, Procureur de la République de Paris (2011-2018)
  • Jean-François Ricard, Procureur National anti-terroriste, Paris
  • Christophe Teissier, juge d’instruction anti-terroriste (2009-2018), en charge du dossier, Paris
  • Jean-Marc Herbaut, juge d’instruction anti-terroriste, en charge du dossier, Paris
  • David De Pas, juge d’instruction, coordonnateur du pôle anti-terroriste, Paris
  • Frédéric Van Leeuw, Procureur Fédéral de Belgique, Bruxelles,
  • Isabelle Panou, juge d’instruction anti-terroriste, Bruxelles
  • Claude Fontaine, directeur général de la Police judiciaire fédérale belge (2014 – 2019)
  • Catherine Champrenault, Procureure Générale de la Cour d’Appel de Paris
  • Jean-Michel Hayat, Premier Président de la Cour d’appel de Paris
  • Régis De Jorna, Président de Cour d’Assises à Paris
  • François Hollande
  • Charlotte Piret, journaliste Service Enquêtes et Justice de France Inter
  • Anne-Claire Néron, directrice de l’Agence Publique pour l’immobilier de la Justice
  • Léo Kahn, Chef de projet à l’Agence Publique pour l’immobilier de la Justice

Auteurs : Théo Ivanez et Vincent Nouzille ; Réalisation : Théo Ivanez.

Crédit photo © KUIV

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
S
Bonjour,
Comme avait dit notre Président de la République que la FRANCE était en guerre, pour ce ou ces terroristes 12 balles dans la peau. Des gens vont souffrir pendant le jugement il y aura beaucoup de larmes pour rien.
Ca va durer combien de jours pour juger cette racaille et si nous regardons la chose de très prêt le jugement va revenir à combien de millions d'euros. La peine de mort a été abolie 1981 une bêtise monstre, il va prendre la perpétuité et le plus vexant c'est que tous ces personnes qui ont perdu un être cher serons obligées comme moi de le nourrir de l'habiller et surtout ne pas oublier la TELE et tout le reste. Nos personnes âgées ne touchent presque rien pour vivre et les prisonniers mangent à leur faim sans souci de fin de mois.
Répondre