Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des personnalités de la TV et le Groupe TF1 rendent hommage à Étienne Mougoette.

Décès d'Étienne Mougeotte, âgé de 81 ans.

Rédacteur en chef du Journal du dimanche au début des années 80 puis de l'hebdomadaire Télé 7 jours de 1984 à 1987, Étienne Mougeotte est connu du grand public pour sa carrière à TF1 durant une vingtaine d'années : vice-président du groupe et directeur d'antenne de la chaîne.

  • Jean-Pierre Pernaut fait part de son iImmense tristesse . "Avec Patrick le Lay, il a fait TF1. Enorme professionnel de la télé, journaliste dans l’âme, passionné par la vie… Avec tous les autres, je lui dois tout."
  • Le départ d’Étienne Mougeotte me bouleverse, déclare Jean-Pierre Foucault. "Nous nous connaissions depuis la fin des années 60 à Europe1 ..puis Télé 7 jours.. et enfin TF1. Avec Patrick Le Lay, on lui doit le succès immédiat de la chaîne ! Rigoureux, inventif, programmes et infos. Patron exigeant et ami. Merci Etienne."
  • Jean-Luc Reichmann apprend avec une très grande tristesse cette disparition et juge que la télévision perd un de ses plus grands patrons. "C’est lui et lui seul qui m’a fait confiance il y a plus de 20ans, et ça je ne l’oublierai jamais".
  • Profonde tristesse et émotion à l’annonce de la disparition d’Etienne Mougeotte qui, le 1er, crut en moi et me mît à l’antenne de TF1 il y a déjà trente ans, dit Stéphane Bern. "« Tu ne ressembles à personne mais tu as un univers identifiable» m’avait-il dit. Je lui dois tant. Pensées à sa famille".
  • Un très très grand monsieur de la télévision, tweet Julien Courbet. "Il travaillait à l instinct et à mené TF1 très haut . Sans aucun doute ,c’est lui . Au revoir monsieur."
  • L’audiovisuel français perd un géant, TF1 un membre de sa famille, communique la première chaîne. "Etienne Mougeotte a façonné l’histoire de notre chaîne, avec lui, elle s’est installée dans les foyers des français. Vice-Président de TF1 pendant près de vingt-ans, Etienne Mougeotte était respecté autant de ses pairs, de ses équipes, que des salariés de l’entreprise. Visionnaire, précurseur, il a façonné le développement de TF1 et en a fait la 1ère chaîne privée d’Europe. Etienne Mougeotte avait un instinct et un sens du public sans égale, on lui doit une multitude d’émissions et séries cultes : Sacrée Soirée, Ciel mon mardi, Coucou c’est nous, 7 à 8, Ushuaîa, Une famille en or, combien ça coute ? Une famille formidable, Les Cœurs brulés, Dolmen, Le comte de Monte Cristo, Zodiaque, Julie Lescaut, Navarro, Le Club Dorothée, Koh- Lanta, La Star Académy ... Il a lancé la carrière de nombreux journalistes et animateurs, certains sont encore à la tête des plus grands rendez-vous de la chaîne, à l’image de Nikos Aliagas, Jean-Pierre Foucault, Denis Brogniart, Jean-Luc Reichmann, Harry Roselmack ou Arthur. Passionné d’information, il a fait des journaux de TF1, une référence. En confiant notamment la présentation à Jean-Pierre Pernaut, Claire Chazal et Patrick Poivre d’Arvor, il en a fait les éditions les plus regardées d’Europe. C’est à lui que l’on doit aussi la création de LCI, première chaîne d’information en continu de France en 1994 dont il fut le Président. Véritable pépinière de talent où David Pujadas, Ruth Elkrief, Nathalie Renoux, Gilles Bouleau, Laurent Delahousse, Anne-Sophie Lapix et tant d’autres... ont fait leurs armes".
  • PDG du Groupe TF1, Gilles Pélisson souligne qu'Étienne Mougeotte était un homme de médias hors normes. "Avec Patrick Le Lay, il a réinventé la télévision et incarné le succès inégalé de TF1. J’ai un profond respect pour lui et pour ce qu’il a bâti. J’ai eu la chance de bien le connaître. Son décès est une immense tristesse pour moi, le comité exécutif et les collaborateurs du groupe. L’ensemble des équipes de TF1 s’associent à moi et adressent leurs pensées les plus chaleureuses à sa famille et à ses proches".
  • Nicolas de Tavernost : "C’était la figure exemplaire du patron de chaînes. Professionnel remarquable, il a toujours entretenu des relations amicales avec ses confrères. Merci de nous avoir beaucoup appris".

Il y a peu de temps est sortie sa biographie, Pouvoirs, éditée par Plon :

"Au début des années soixante, le ministre de l’Information est le véritable patron des radios et télévisions publiques. Il a une ligne directe avec le directeur de l’ actualité télévisée avec lequel il décide tous les soirs du contenu des journaux d’information. Soixante ans plus tard, la concurrence entre les médias est sans répit, la course à l’ information permanente, avec, entre autres, l’ arrivée de chaînes d’ information en continu, le développement des fake news et les sites Internet et plateformes numériques qui menacent de s’ affirmer comme les médias dominants. Étienne Mougeotte nous raconte cette incroyable évolution à laquelle il a participé, depuis les postes de direction qu’ il a occupés à France Inter, Europe 1, TF1, Radio Classique, Télé 7 Jours et au Figaro. Radio, télévision, presse écrite, numérique, aucun média ne lui a été étranger. C’ est aussi toute la vie politique des soixante dernières années qu’ Étienne Mougeotte évoque à travers ses souvenirs de la guerre des Six Jours, de la présidence de Valéry Giscard d’Estaing et celle de Jacques Chirac, ou de l’ arrivée de François Mitterrand au pouvoir en 1981. Étienne Mougeotte se livre pour la première fois et nous entraîne dans les coulisses fascinantes des médias et du pouvoir."

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article