Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Représentation des femmes à la télévision et à la radio : amélioration de leur présence en 2021.

Présentation ce 8 mars du rapport 2021 sur la représentation des femmes dans les médias en 2021.

"Comme chaque année, l'Arcom, l'Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique, (ex-CSA), publie son rapport sur la représentation des femmes à la télévision et à la radio. L’exercice 2021 révèle une amélioration de la présence des femmes à l'antenne".

Parmi les points à retenir :

  • En 2021, la part des femmes présentes à l’antenne - télévision et radio confondues – progresse de deux points et atteint pour la première fois un taux de 43 %. Si l’on retrouve toujours plus de femmes à la télévision (45 % soit +2 points) qu’à la radio, celle-ci tend à combler son retard (42 % soit +3 points) ;
  • Le temps de parole des femmes à l’antenne - télévision et radio confondues -, mesuré automatiquement par l’INA, est en léger progrès en 2021 (36 % soit +1 point) mais demeure inférieur au taux de présence (43 %, soit 7 points de différence) ;
  • Les femmes sont très présentes dans les matinales radios (43 %). On les retrouve majoritairement dans des rôles de journalistes (73 %) mais très peu en tant qu’invitées politiques (1 %). Concernant les rôles occupés par les hommes sur cette tranche horaire, on relève les mêmes tendances : ils sont majoritairement journalistes (60 %) et présentateurs (22 %) et très peu invités politiques (4 %) ;
  • Les femmes sont sous-représentées dans les programmes relevant du genre « Sport » (20 %) tandis qu’elles sont représentées à hauteur de 49 % pour le genre « Information – Autres émissions » et 47 % pour les genres « Magazines » et « Divertissement-jeux » ;
  • Pour la sixième année consécutive, le taux d’expertes, télévision et radio confondues, enregistre une hausse significative de deux points par rapport à 2020, pour atteindre 43 % (+13 points par rapport à 2016). Ces progrès sont à porter au crédit des chaînes généralistes privées ainsi que des chaînes d’information en continu pour la télévision et du secteur public pour la radio ;
  • En 2021, les chaînes de télévision ont diffusé 4 926 heures de programmes luttant contre les préjugés sexistes et les violences faites aux femmes (soit 1 736 heures de plus qu’en 2020) ;
  • Sur les chaînes d'information en continu, il est constaté que parmi les programmes luttant contre les préjugés sexistes et les violences faites aux femmes, la part de reportages relevant de la catégorie « Justice » est en hausse (37 % en 2021 contre 28 % en 2020), une progression qui s’explique notamment par le relai donné aux affaires de violences faites aux femmes et de violences sexuelles survenues pendant l’année ;
  • En 2021, 41 % des fictions, animations ou longs-métrages diffusés sur les chaînes de télévision pouvaient se prévaloir d'un caractère non stéréotypé.

Document PDF 56 pages :

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article