Le Conseil d’administration de Radio France a approuvé un budget 2023 à l’équilibre.

Réuni vendredi, le Conseil d’Administration de Radio France présidé par Sibyle Veil a adopté un budget 2023 à l’équilibre, "qui s’inscrit dans la continuité de la gestion financière rigoureuse, des grands objectifs stratégiques financés depuis 2018 et du projet d’avenant au COM 2020-2022 pour l’exercice 2023".

Le budget 2023 permettra de poursuivre les développements stratégiques engagés, est-il communiqué :

  • Les projets éditoriaux des antennes. A ce titre les moyens alloués à l’éditorial sont préservés (84% des moyens, au-delà de l’objectif du COM), pour poursuivre la politique d’exigence en termes de qualité, en même temps que la recherche de diversité et d’innovation dans les contenus, favorisant la conquête de nouveaux publics et l’adaptation à l’évolution de leurs usages.
  • L’excellence et l’accessibilité du travail des formations musicales de Radio France qui permettent chaque année à davantage de Français d’accéder au patrimoine musical : concerts à la Maison de la Radio et de la Musique avec un excellent taux de fréquentation des salles (90% depuis le début de la saison) permettant une prévision de recettes de billetterie supérieure à 4 M € ; tournées dans toute la France (11 dates sur la saison 22-23 et 13 dates prévues en 23-24) ; tournées internationales (14 concerts prévus en 2023) ; contenus numériques…
  • Le développement de la stratégie de distribution et production numériques. Radio France a engagé une forte accélération de sa stratégie et de ses développements numériques ces dernières années et a doublé en 4 ans les moyens qui y sont consacrés (+ 16 M €) dynamique qui se poursuivra en 2023 : innovations technologiques, mais aussi poursuite de la stratégie de distribution menée autour notamment de la plateforme Radio France (site et application) et le déploiement progressif du DAB+ (prévision de dépense de 2,4 M € à ce titre en 2023).
  • La qualité des productions sonores. Pour conserver son leadership dans le domaine audio, Radio France poursuit la modernisation de ses outils (déploiement notamment d’un nouveau système d’automation de la diffusion favorisant l’évolution des modes de production) et infrastructures à Paris et en région (32 M € d’investissements), et continue d’innover dans le domaine du son.

La dotation attribuée par l’Etat à Radio France pour l’exercice 2023 (609,7 M € en fonctionnement et 13,7 M € d’investissements) permet d’assurer, outre la compensation des effets fiscaux induits par la suppression de la CAP (12 M €), la prise en compte de l’évolution tendancielle des charges et d’une partie des effets de l’inflation sur les dépenses de fonctionnement de l’entreprise et sur le pouvoir d’achat des salariés (26,4 M €). Ces derniers, qu’ils soient salariés permanents ou non permanents, bénéficieront d’une évolution de leur rémunération dès le 1er janvier 2023 dans le cadre de l’accord relatif à la négociation annuelle obligatoire (NAO) signé par 5 organisations syndicales représentatives sur 6 le 13 décembre dernier. 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article