151,97 millions d’entrées dans les salles de cinéma en 2022, annonce le CNC (rebond ce dernier trimestre).

Le CNC, Centre National du Cinéma et de l'image animée, annonce 151,97 millions d’entrées dans les salles de cinéma en France durant l'année 2022.

Un résultat qui est en progression de 59,2% par rapport à 2021, année marquée par 138 jours de fermeture des salles. Mais retrait de -26,9% par rapport à la période pré-Covid (et à la moyenne historiquement élevée des exercices 2017 à 2019).

2022, rappelle le CNC, "est une année de transition toujours marquée par la pandémie mondiale de COVID-19 notamment au premier trimestre avec le pass vaccinal complet exigé dès le 24 janvier 2022, en remplacement du pass sanitaire, et l’interdiction de la vente de confiseries pendant 5 semaines. Toutes les restrictions sanitaires n’ont été levées que le 14 mars."

Grâce au triomphe d’Avatar 2, décembre est de loin le meilleur mois de l’année, avec 17.98 millions de spectateurs, mais ça reste inférieur aux 20 millions d’entrées de décembre 2021. Le pire mois de l’année 2022 est, et de loin, le catastrophique mois de septembre : 7 millions et demi de spectateurs ! 

En 2022, 30 films réalisent plus d’un million d’entrées et 16 plus de deux millions d’entrées. Un niveau très inférieur à celui observé avant la crise Covid (période 2017-2019) : 51 films à plus d’un million d’entrées, en moyenne, chaque année et 22 à plus de deux millions. 

En 2022, "la part de marché des films français s’est maintenue aux niveaux élevés qu’elle a atteint depuis 2020, à l’occasion de la pandémie et de la raréfaction relative de l’offre de films américains", est-il souligné : avec 40,9 % (40,6 % en 2021, et 37,2% en moyenne sur 2017 à 2019), les films français ont ainsi cumulé 62,2 millions d’entrées (-19,6 % par rapport à la moyenne 2017 à 2019). La part de marché des films américains atteint 40,5 % (43,0 % en 2021), ce qui représente 61,6 millions d’entrées (-38,9 % par rapport à la moyenne 2017-2019). Enfin, les films d’autres nationalités cumulent 18,6 % (16,4 % en 2021) de part de marché (-5,7 % par rapport à la moyenne 2017 à 2019) et 28,2 millions d’entrées en salles. En 2022, l’offre de films américains est restée relativement faible avec 68 films sortis (78 en 2021), contre 127 films en moyenne chaque année sur la période 2017 à 2019.

Malgré les difficultés, la fréquentation a retrouvé près des trois quarts de son niveau d’avant crise. Ce qui montre l’attachement des Français à l’expérience collective qu’offre la salle de cinéma. C’est un résultat très encourageant dans un contexte encore atypique. La France enregistre une des meilleures reprises au monde, avec une baisse plus limitée comparée, par exemple, aux Etats-Unis, à la Corée du Sud, à l’Allemagne, à l’Espagne ou l’Italie.

Dominique Boutonnat, Président du CNC.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article