Un dimanche à la campagne ce 8 janvier avec Salvatore Adamo, Jeff Panacloc, Joyce Jonathan.

Nouveau numéro du très sympathique programme Un dimanche à la campagne ce 8 janvier à 16h55 sur France 2. Frédéric Lopez reçoit l'humoriste Jeff Panacloc, Salvatore Adamo, et Joyce Jonathan.

Au programme de ce week-end à la campagne : les blagues toujours aussi trash de Jean-Marc le singe de Jeff Panacloc, la galette des rois et un tournoi de babyfoot endiablé ! 

Un dimanche à la campagne ce 8 janvier avec Salvatore Adamo, Jeff Panacloc, Joyce Jonathan.

Les invités de cette semaine sont trois grands timides qui ont su forcer leur destin pour aller au bout de leurs rêves et même au-delà.

Jeff Panacloc triomphe dans les plus grandes salles françaises avec Jean-Marc, sa marionnette trash et sans tabou. La scène est comme un rêve éveillé pour l’ancien électricien qui revient avec beaucoup d'émotion sur son parcours exceptionnel.

Enfant, Joyce Jonathan rêvait secrètement d’être chanteuse. C'est seule dans sa chambre qu'elle écrit ses premiers textes à 7 ans, sans imaginer qu’un jour elle deviendra une star même en Chine. À 18 ans, elle signe son premier album et se retrouve confrontée à un succès fulgurant, mais aussi à des critiques qui la précipiteront, durant des années, dans l'enfer des troubles alimentaires.

100 millions de disques vendus dans le monde entier, des chansons intemporelles : on a tous en nous quelque chose d’Adamo. Pourtant, à ses débuts, personne ne croyait aux chances du petit Belge, fils d’immigrés siciliens, timide et très complexé par sa voix. 

Un dimanche à la campagne ce 8 janvier avec Salvatore Adamo, Jeff Panacloc, Joyce Jonathan.
Un dimanche à la campagne ce 8 janvier avec Salvatore Adamo, Jeff Panacloc, Joyce Jonathan.

Crédit photos © Captures d'écran.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article