Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Opération Turquoise sur C+ : "Au coeur des Ténèbres".




Fiction française évènement le lundi  19 novembre à 20h50 sur Canal+ : Opération Turquoise.




Un téléfilm réalisé par Alain Tasma ( Emmy award pour "Nuit noire"). 




Un retour sur l'engagement des militaires français au Rwanda en 1994. 




Le rappel de cette mission : 19 juin 1994, des unités d'élite de l'armée française sont en état d'alerte. Un premier contingent d'environ 150 hommes va être placé sous les ordres du Commandement des opéraitons spéciales avec  la mission de pénétrer au Rwanda afin d'"ouvrir les portes" aux 2.500 soldats qui vont suivre. Leur mission, baptisée Turquoise, est de "contribuer, de manière impartiale, à la sécurité et à la protection des personnes déplacées, des réfugiés et des civils au Rwanda".




Alain Tasma dit que l'idée était de montrer, à la manière de Dino Buzzati dans Le Désert des Tartares, des hommes qui attendent une guerre qui ne vient pas. "La pire des choses à vivre pour un militaire..."




Le réalisateur a décidé de concentrer le récit uniquement sur les deux premières semaines de l'opération, parce que c'est le moment où la tension est le plus palpable. "D'où la volonté de filmer à travers le prisme  des militaires français, sans les mépriser. On a affaire à des officiers légalistes, qui appliquent les ordres. Peu à peu, ils découvrent des charniers, constatent que les massacres sur les Tutsi perdurent. Leurs convictions sont mises à mal. C'est le moment que j'ai voulu capter".




Le téléfilm a été tourné au Rwanda même, sur les lieux du génocide. A Butare, ou des figurants ont joué plus ou moins leur propre rôle. C'était la garantie de ne pas faire n'importe quoi, selon Alain Tasma. "
Et surtout, d'être près des gens qui ont vécu ce massacre, d'être à leur écoute".




Comment filmer l'indicible ? Le réalisateur le suggère plus qu'en le filmant frontalement
. "Sans pour autant sombrer dans une pudeur excessive" dit-il.




L'équipe technique était composée de Hutu et de Tutsi ; les acteurs ont suivi un stage et étaient entourés de vrais militaires pendant le tournage.




Le Monde avait consacré, l'été dernier, un long papier sur le tournage d'"Opération Turquoise". Macha Séry révélait alors que Nadine Irankunda, assistante rwandaise d'Alain Tasma, avait imposé la présence , tous les jours sur ce tournage à haute tension émotionnelle, d'une équipe de psychologues ( de nombreux figurants ont perdu des proches ou sont rescapés des massacres ).




Parmi les acteurs figurant au générique du téléfilm : Frédéric Pierrot, Bruno Todeschini, Aurélien Recoing, Marilyne Canto.





Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
G
bonjour je suis tres toucher que vous passez 1 telefilm sur l operation turquoise .car pour moi c encore tres present ,je sui parti a l age de 21 ans ,je suis rester les 3 mois . ca a ete ma premiere operation ensuite je suis parti en yougoslavie .
Répondre
K
Beaucoup de fictions françaises interessantes le lundi sur Canal.
Répondre