Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Audiences 28/07 au 03/08. Retour sur Terre pour France 2.






Comme chaque début de semaine, Médiamétrie publie la part d'audience moyenne des différentes chaînes.




Ci dessous, celles du lundi 28 juillet au dimanche 3 août. Fini le Tour de France et par conséquent les excellentes moyennes d'audiences hebdomadaires pour France 2. La chaîne plonge de 5 points alors que TF1 atteint une moyenne inédite ces derniers temps avec près de 29%...









TF1 :  28.8%.

Les trois semaines précédentes  : 26.6% (21 au 27 juillet et 14 au 20 juillet), 26.2% (7 au 13 juillet).




France 2  : 16.4 %.

Les trois semaines précédentes  : 21.5% (21 au 27 juillet et 14 au 20 juillet), 20.6% (7 au 13 juillet). Avant le Tour, la moyenne était de 18% du 30/06 au 06/07.




France 3 :  13.8%.

Les trois semaines précédentes  : 13.1%, 12.7%, 13.2%.




M6 :  11%.

Les 3 semaines précédentes : 10.9% (21 au 27 juillet), 11% (14 au 20 juillet), 10.9% (7 au 13 juillet).




Autres TV :  24.2%. Contre 22.6% une semaine auparavant.

(regroupe les chaînes thématiques, étrangères, locales, régionales, et les autres chaînes reprises sur la TNT).





Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
Y
Extrême stabilité pour M6. On oscille entre 10.9 % et 11 %. Dommage, toutefois, que cette stabilité ne se fasse pas à un niveau plus élevé de part de marché.
Répondre
J
Des séries policières qui ont été diffusé 150 fois ...Heuresement que les JO arrivent =)
Répondre
S
ça doit pas être terrible l'après-midi sur France 2 avec ses séries policières non stop.
Répondre
J
Très faible part de marché à attendre demain pour la 2 avec la soirée Faust. Mais c'est bien de programmer ce genre de soirée pour les amateurs du genre (même si ça ne m'attire pas).
Répondre
Y
hé beh, ça, c'es tun sacré gadin.
Répondre