Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

CSA : protection des enfants de - de 3 ans de la télévision.






A lire sur CSA.fr , une décision rendue publique avant-hier : Délibération n° 2008-85 du 22 juillet 2008 du Conseil supérieur de l’audiovisuel visant à protéger les enfants de moins de trois ans des effets de la télévision, en particulier des services présentés comme  spécifiquement conçus pour eux.




A lire sur ce lien :

http://www.csa.fr/actualite/decisions/decisions_detail.php?id=126992




Extrait :




La présente délibération s’applique aux distributeurs établis en France et commercialisant un service de télévision présenté comme spécifiquement conçu pour les enfants de moins de trois ans.


A.  L’information des abonnés 
 

1. Information à l’écran
 
Les distributeurs doivent porter régulièrement à la connaissance de leurs abonnés, sous la forme de leur choix, de façon facilement lisible et accessible, sur l’écran du distributeur et sur l’écran de l’éditeur, le message  d’avertissement suivant :

« Ceci est un message du Conseil supérieur de l’audiovisuel et du ministère de la santé : 

« Regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de trois ans, même lorsqu’il s’agit de chaînes qui s’adressent spécifiquement à eux».
 

2. Information hors écran
 

a) Information sur les supports de communication

Sur tout support de communication hors écran à leur disposition (journal des abonnés, internet, etc.), les distributeurs accompagnent toute référence à une chaîne présentée comme spécifiquement conçue pour les enfants de moins de trois ans du message explicatif suivant :

« Ceci est un message du Conseil supérieur de l’audiovisuel et du ministère de la santé : Regarder la télévision, y compris les chaînes présentées comme spécifiquement conçues pour les enfants de moins de trois ans, peut entraîner chez ces derniers des troubles du développement tels que passivité, retards de langage,  agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans. ».

Cette information peut prendre la forme d’une mention en bas de page.
 

b) Information contractuelle

La même information doit également figurer de manière lisible, dans une taille de caractères au moins aussi grande que celle qui est prévue pour les autres stipulations, dans les conditions générales de vente ou le contrat d'abonnement à une offre comprenant une chaîne spécifiquement destinée aux enfants de moins de trois ans.





Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
B
L'existence d'un CSA en FRANCE : je ne comprendrai jamais ! Inutile et transparent pour tout le reste de la télé, mais toujours pret à donner des phrases toutes prêtes sans grande influence...Y a un tas de choses abérantes dont le CSA se fout mais là poru une tite phrases pondue toute prête ça a dû les occuper au moins 2 ans !Et comme dit DD, Baby First apparemment a droit de diffusion en France !Moi je me demande l'influence des télés scénarisées de TF1  auprès des jeunes... Et NRJ12 ouahh
Répondre
R
Desfois certains ferait mieux de se taire ... je ne vois pas du tout la pertinence entre le message de Pingouin et l'article, hormis une critique stérile de sens et d'argumentation..
Répondre
P
Il faut bien préparer le futur public de TF1.
Répondre
D
dans le même temps, baby first tv est autorisée, donc...
Répondre