Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gossip girl débute sur TF1.













La série Gossip girl arrive sur TF1 ce 6 septembre. Le samedi après-midi à 16h50.




La Une présente ainsi la série :

"« Salut jeunesse dorée de Manhattan... Ici Gossip Girl ! Aujourd'hui, j'ai le scoop du siècle pour vous. Une de mes meilleures indics, Melanie91, vient de m'envoyer cette info : Serena Van der Woodsen repérée à la Gare de Grand Central. Il y a un an, la reine des soirées disparaissait mystérieusement pour un soi-disant pensionnat et tout d'un coup la voilà qui réapparaît ! Si vous ne me croyez pas, regardez par vous-même... "




" La jeunesse dorée new-yorkaise n'en finit plus de s'amuser. Amour, amitié, soirées très arrosées, drogue, sexe, argent et démesure, sont autant de raisons pour les élèves de deux écoles privées de l'Upper East Side de croire au bonheur parfait. Mais ces réjouissances et ce rythme de vie quasi paradisiaque ne cachent-ils pas les douleurs et les déceptions de ces adolescents sans repères ? C'est ce qu'essaye de montrer une lucide et ironique bloggeuse au pseudo évocateur : Gossip girl ! Ragots et commérages sont son pain quotidien.
Cette série est une adaptation des livres à succès de Cecily von Ziegesar. En douze tomes aussi mordants les uns que les autres, l'écrivain racontait le quotidien de la jeunesse dorée de l'Upper East Side. "





Par Cole :




Les points forts
: Certains personnages sont hauts en couleur, fourbes et manipulateurs comme on les aime. Cela donne de juteux jeux de massacre sur un plateau d’argent, bien qu’ils soient trop parfois ‘gamins’. Les intrigues chocs sont assez bien retranscrites à l’écran même si on a plus l’impression d’une recherche de buzz continuel pour faire monter l’audience de la série.




Les points faibles
: Un doux ennui doublé d’une sensation de travail non abouti, pas creusé persiste tout de même à chaque épisode. La série veut se faire passer pour celle qu’elle n’est pas en cultivant une image trash alors que les épisodes sont souvent gentillets, plan-plan et surtout déjà vu et revu. Gossip Girl se contente de recycler et le comble est qu’elle recycle mal.




Conclusion
: Le soap est un genre tellement éculé et déjà abordé sous toutes ses formes que pour en réussir un nouveau il faut se démarquer, à l’image de Melrose Place en son temps ou Desperate Housewives plus récemment. Le problème de Gossip Girl est de rester dans le strict cadre du genre, sans jamais en sortir, ni même en l’exploitant en entier. La moindre scène de la série a déjà été vue et revue dans des dizaines de séries. On finit donc par s’ennuyer ferme, en dépit d’un léger sursaut en fin de saison. A l’image d’une autre série, Dirty Sexy Money, on a toujours envie que la série aille plus loin, sorte des sentiers battus mais elle n’y parvient pas. Allez, courage Josh !




Critique complète de la série sur ce lien .


Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
G
Première saison correct, lente et inutile au début puis intéressante vers la fin!A découvrir
Répondre
E
J'ai jamais vu cette série mais en relisant l'avis de Cole je me dis autant regarder "Laguna beach The Hills"...c'est kif-kif! :)
Répondre