Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sommaire "7 à 8" : les glaneurs, Benoîte Groult, fait divers...






Parmi les sujets du magazine "7 à 8" présenté par Harry Roselmack, ce dimanche 5 octobre sur TF1 à 18h50 :




LA GALERE AU QUOTIDIEN


Dans des champs de pommes de terre du Pas-de-Calais, derrière les machines agricoles, des dizaines de personnes à pied récupèrent les pommes de terre trop petites pour intéresser les cultivateurs.  Cela s'appelle " glaner ". Une tradition tout à fait légale ici. Mais dans le Pas-de-Calais, en cette période de crise du pouvoir d'achat, des " glaneurs ", il n'y en a jamais eu autant. Dans la région de Maubeuge, " 7 à 8 " a suivi Jean-Michel, un ouvrier de 32 ans, salarié dans l'industrie automobile, qui, pour la première fois depuis son enfance, vient dans les champs pour ramasser 200kg de patates et les stocker pour l'hiver, pour lui et ses proches. Il y aussi Michel, un RMIste père de quatre enfants, qui a mis au point  tout un " système D " pour survivre. Un reportage d'Arnaud MULLER et de Stéphane ROSSI.




" J'AI TUE MON PERE "


Dans un village du Nord de la France à la fin des années 80, un homme, mari et père de famille, tyrannise toute sa petite famille. Cet homme est un militant d'extrême droite, un néonazi. Dans l'entourage, le voisinage tout le monde est au courant des pratiques violentes de ce père qui n'hésite pas à martyriser ses filles et à les éduquer dans le culte d'Hitler. Mais personne ne parle, personne ne donne l'alerte. L'une de ces jeunes filles, Ida, 17 ans, décide un matin de mettre fin au calvaire. Alors qu'il est encore endormi, elle tue son père d'un coup de fusil. Pour ce crime, l'adolescente sera finalement acquittée par la justice française. Vingt et un an plus tard, elle participe à film qui retrace son histoire, un film qui dérange dans le village accusé de s'être tu, comme dans  la propre famille d'Ida,  au point que l'on peut se demander aujourd'hui si Ida est bien le véritable assassin. Un reportage de Céline CRESPY et Seddik CHETTAB.
 



UNE FEMME LIBRE


Elle a consacré sa vie à étudier et tenter de comprendre les rapports entre hommes et femmes. Benoîte Groult est une féministe, une femme de lettres et une scrupuleuse observatrice de son temps. A 88 ans, plus alerte et drôle que jamais, l'intellectuelle ne cache rien des problèmes de la vieillesse, aborde sans fard les questions de sexualité et donne aux jeunes générations une incroyable leçon de vie et de liberté. Un portrait de Thierry DEMAIZIERE et Cyril THEPENIER.




Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article