Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 19/12 7h45






Dans le magazine Médias, longue interview de Bernard Tapie. Pages 8 à 15.




Il évoque notamment l'échange musclé  - hors antenne- avec Jean-Michel Aphatie  dans les locaux de RTL, les Guignols de Canal+ (il n'en a "rien à foutre" de sa marionnette), Patrick Poivre d'Arvor, ou encore son départ lors de l'émission On n'est pas couché, sur France 2.




Polac et Zemmour étaient dans leur rôle, dit celui qui avait alors quitté le plateau. "
Quand vous participez à ce type d'émission, vous savez que vous aurez à les affronter et qu'ils vont jouer les procureurs, mauvaise foi comprise".




Ruquier l'avait invité pour se faire mousser, dit Tapie, et selon lui parce qu'il s'est trouvé en situation de ne pas y parvenir, l'animateur a pété les plombs.




S'il est parti, c'est à cause de Ruquier, "qui avait envie de prendre la vedette". C'est d'ailleurs le défaut des saltimbanques, ajoute Bernard Tapie : on ne sait plus s'ils sont journalistes, acteurs, chroniqueurs, meneurs de revue...Il regrette qu'aujourd'hui, les animateurs de télé soient les stars de leur propre émission et n'ont d'invités que pour exister et être flattés. "Ardisson en était le rpécurseur, le premier faiseur d'images pro domo".




Commenter cet article