Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal (MàJ 19/01)











Ce lundi 19 janvier à 20h50, Canal+ programme la première partie (seconde la semaine suivante) d'une fiction maison inédite, L'école du pouvoir.




Une fiction réalisée par Raoul Peck.




A travers le destin de cinq élèves de l’ENA, promotion Voltaire 1977, cette minisérie en deux parties nous entraîne au coeur du pouvoir en révélant les paradoxes, les sacrifices que son exercice induit, et le vertige aussi.




avec Robinson Stévenin (Abel Karnonski), Élodie Navarre (Caroline Séguier), Céline Sallette (Laure de Cigy), Thibault Vinçon (Matt Ribero)...




Alors qu’ils ont réussi le grand oral du concours d’entrée de l’ENA, Caroline Séguier, Matt Ribero, Abel Karnonski, Laure de Cigyet son frère Louis se retrouvent sur les bancs de la plus prestigieuse école supérieure française. Ils sont tous décidés, ou presque, à changer le monde, à faire évoluer un système qu’ils jugent inégalitaire et obsolète, à commencer par celui qui régit leur école. La première manche d’une lutte pour le pouvoir s’amorce en même temps que la découverte de la réalité du terrain… 




Photo, copyright CAPA/ Carole Bethuel




Commenter cet article

hee sun 28/01/2009 20:49

Au delà de tout ce que l'on peut penser à titre personnel sur l'ENA, cette "fiction" est de qualité: les personnages y sont subtilement interprétés et complètement crédibles. On s'y croirait vraiment. le mélange d'archives et le jeu d'acteurs est vraiment réussi. bravo!

Mathieu D. 27/12/2008 00:01

Petite "polémique" à propos de cette mini-série: elle devait être diffusée en avant-première à SciencesPo à la mi-décembre grâce au CinéClub de l'école, le tout suivi d'un débat accueillant entre autres Pierre Moscovici et Richard Descoings. Event sur Facebook, beaucoup d'étudiants invités mais finalement, l'événement est mystérieusement annulé... Forcément les étudiants s'interrogent...Résultat: un article sur Rue 89, "Le directeur de l'ENA fait censurer un film à Sciences Po", écrit par Augustin Scalbert. L'information est ensuite reprise par la presse, et finalement, le directeur de SciencesPo, Richard Descoings, s'explique sur son blog dans un billet intitulé "De la hiérarchie des sujets et du retour à la raison - la guerre des directeurs n'a jamais eu lieu". Il affirme que tout ceci n'est que foutaises...Mais après tout cela, je suis qd même curieux de voir cette mini-série. Une fiction Canal+, ça peut être sympa, la chaîne privée a déjà proposé à ses abonnés de bonnes surprises en la matière !

surcouf 26/12/2008 21:31

en même temps que la découverte de la réalité du terrain… elle est bien là la réalité et la vraie vie