Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 11/01 8h15













Au sommaire du magazine "7 à 8" ce dimanche 11 janvier sur TF1 :




OPHELIE, LA DISPARUE DE BUDAPEST

Ophélie a 22 ans. Elle est étudiante. Depuis le 4 décembre dernier, la trace d'Ophélie se perd à Budapest, sur les bords du Danube. Une marche est organisée ce dimanche à Paris par ses proches pour faire avancer l'enquête. La famille d'Ophélie ne cesse de se rendre en Hongrie pour y rencontrer les policiers qui tentent d'éclaircir cette disparition mystère. La jeune étudiante française à l'Ecole supérieure de commerce de Reims, installée à Budapest pour une année, est sortie d'une boîte de nuit dans la nuit du 3 au 4 décembre et a pris la direction de chez elle. Son sac, intact, a été retrouvé sur un pont qui enjambe le Danube. Les recherches dans le fleuve n'ont rien donné. Les proches de la jeune fille ne croient pas au suicide. Accident, mauvaise rencontre, victime d'une connaissance. . . Plongée au coeur d'un mystère sur les bords du Danube. Reportage d'Elodie PAKOSZ et Yannick VALLUET




LES NOUVEAUX BRAQUEURS

A Marseille, il y a deux semaines, en l'espace d'à peine 24 heures, neuf petits commerces ont été braqués ! Partout en France, la police et la gendarmerie constatent une flambée des attaques à main armée visant les petits commerces. Les auteurs sont souvent des jeunes, peu connus des services de police, qui se lancent dans ces vols violents jugés " faciles ". Toujours dans la cité phocéenne, le mois dernier, le meurtre d'un gérant de station-service a suscité une grande émotion chez les commerçants. La ville subit presque tous les deux jours un braquage de ce type d'établissement... Une hausse de 50% par rapport à 2007 ! A Paris, sur huit mois en 2008, la hausse est de 76 % ! A Toulouse, c'est un braqueur qui a été abattu par un commerçant... Reportage de Laurent BRIOT et Yannick VALLUET sur cette France du petit commerce qui vit sous la menace des nouveaux braqueurs.




SOLDES : UNE JOURNEE DE FOLIE

Depuis mercredi, huit heures du matin, on solde ! Avec des réductions de prix rarement atteintes, c'est parti pour cinq semaines de soldes : - 50 %, - 60 %... jusqu'à -90 % sur Internet. Les consommateurs espèrent plus que jamais profiter des bonnes affaires, quant aux commerçants, ils espèrent vendre pour écouler leur stock, après une baisse de 2 % du chiffre d'affaires l'année dernière dans le prêt-à-porter. A Lyon, le centre commercial de La Part Dieu s'est transformé en ruche, un royaume pour les soldes : 230 boutiques sur 5 niveaux...
Céline CRESPY et Vincent FERRERA ont suivi une acheteuse frénétique, un amateur de soldes très organisé et des commerçants parés pour la grande braderie.




L'ESCROC DU SIECLE ?

Il était considéré comme un Roi de la Finance, un des meilleurs financiers au monde. On le qualifiait de génie de l'investissement. On admirait l'ampleur de ses bénéfices. . . Il était peut-être le plus grand arnaqueur du siècle. Hollywood travaille déjà sur un scénario pour raconter son histoire. Bernard Madoff, 70 ans, a reconnu une fraude présumée de 50 milliards de dollars (37 milliards d'euros). La crise boursière, les aveux du financier puis l'enquête du FBI ont mis à jour une arnaque épique, peut-être l'une des plus spectaculaires de l'histoire. Bernard Madoff, ancien maître-nageur devenu président du Nasdaq (la Bourse des valeurs technologiques), aujourd'hui à la tête d'un fonds d'investissement et conseiller à Wall Street, utilisait l'argent que lui confiaient ses clients pour rémunérer ses autres clients ! Plusieurs milliers de victimes : des banquiers, des millionnaires mais encore des Fondations ou des Universités. Malgré les contrôles, personne ne semble avoir rien vu. Récit de l'histoire incroyable d'un roi fraudeur de la finance par Joël BRUANDET et Fabrice BABIN.
 



INTIME CONVICTION

Thierry DEMAIZIERE et Thierry NAUD
Quatre ans après l'assassinat de sa fille, Roland Giraud parle. L'acteur joue à partir du 21 janvier " Bonté divine ", à la Gaîté-Montparnasse : une pièce dans laquelle, lui, le protestant, joue le rôle d'un prêtre qui rencontre un imam et un moine bouddhiste. En décembre 2004, la fille de Roland Giraud, Géraldine, 36 ans, a été retrouvée assassinée, avec son amie Katia, au fond d'un puits. Jean-Pierre Treiber, garde-chasse taciturne, est mis en examen pour cet assassinat. Marie-Christine Van Kempen, la belle-soeur de Roland Giraud, a été soupçonnée d'être le commanditaire des crimes mais a obtenu un non-lieu. Roland Giraud raconte à Thierry Demaizière qu'il ne se remet pas de la disparition de sa fille, qu'il aurait aimé que sa belle-soeur vienne lui dire personnellement qu'elle était innocente. Il raconte également toute la douleur avec laquelle il a vécu cette enquête qui n'a toujours pas abouti.  
 



Photo, copyright Chevalin / TF1.





Commenter cet article