Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 23/01 7h35






Thème de Vendredi investigation ce soir à 22h20 sur Canal+ : les nouveaux pièges du crédit. Une enquête de 52 minutes de Nicolas Jaillard et Paule Valois.




En France, 14 millions de ménages ont contracté un crédit et 800 000 n’arrivent plus à rembourser leur banque… Ces 800 000 foyers surendettés ont en moyenne 30 000 euros de dettes. A l’origine de ces défaillances, le plus souvent un accident de la vie mais aussi parfois un piège niché dans un contrat…




Catherine et Fabien, un couple trentenaire de banlieue parisienne, a acheté une maison en 2006 avec un crédit immobilier du Crédit Foncier, comme 170 000 autres clients. Au bout d’un an, les taux d’intérêt du prêt ont bondi de 3,25 % à 6,8 % alors qu’ils leur semblaient être plafonnés à 4,75 %. Surcoût pour Catherine et Fabien : 100 000 euros. Ceux-ci ont réalisé trop tard qu’il y avait une ambiguïté dans leur contrat...




Dans les crédits revolving (ces prêts à la consommation faciles à obtenir et que de plus en plus de Français utilisent pour boucler leurs fins de mois), ce sont d’autres pièges qui provoquent le surendettement : des taux d’intérêt très élevés (près de 20 %) et l’opacité des mécanismes de calcul.




A toutes les étapes du crédit, il existe des pièges à connaître afin de les éviter. Nicolas Jaillard et Paule Valois dévoilent les astuces des banquiers pour nous faire payer très cher l’argent qu’ils nous prêtent.




Commenter cet article

GHARNAOUT 26/01/2009 06:28

j'ai aussi un credit immo au ccf que je renegicie  mais impossible d'avoir un rendez vous avec un conseiller  mon dossier est a paris de plus il faut telephonner  et tombons  sur une terleconseillere qui nous dit que notre demande seras transmise les taus proposer sont tous supperrieur a 6'5 POUR100 la duree en tres net augmentation  et la conseillere jamais la meme qui nous ecris cette demande  a qui ecrire et comment pour que mon pret est  les meme mensualitee que celle du depart avec un taux resonnable de ( 5%) MERCI POUR TOUT GHARNAOUT

Christophe 23/01/2009 18:06

C'est clair. On t'accord eun crédit conso, tu es tenté d'en prendre un 2e, etc etc. Et là, surendettement.J'ai connu ça, il m'a fallu 4 ans pour m'en sortir, et encore en très très grande partie grâce à une somme de 8.000 euros tombée du ciel (gain jeu).

Franck 23/01/2009 17:08

Bonjour,Il faut faire très attention avec les crédits conso.Franck.