Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Reportage exceptionnel dans "13h15 le mag" : "Fantômes de SS"







 

Ce samedi 28 février et le dimanche 1er mars, dans "13h15 le mag" sur France 2, programmation des deux parties d'un documentaire exceptionnel, "Fantômes de SS".




Italie : les fantômes nazis. Un reportage de Lionel Feuerstein et Patrice Brugère. Montage de Gaëlle Liaboeuf.




Le matin du 12 aout 1944, une compagnie de la 16e division SS encercle le petit village Toscan de Sant’Anna. Pendant deux heures, les soldats passent de maison en maison pour débusquer des partisans, des résistants italiens. Mais tous les hommes sont en fuite dans les montagnes. En bas, il ne reste que des femmes et des enfants. Ils seront massacrés. 560 civils, dont un peu moins de la moitié a été exécuté sur la place de l’église.




Il aura fallu attendre, la découverte d’archives abandonnées, dans une armoire à Rome en 1994, pour que la justice italienne se penche à nouveau sur cette histoire. Pendant une décennie, les policiers de la péninsule, aidés par leurs collègues allemands, ont enquêté pour tenter de retrouver les responsables du massacre. Ils en découvrent une dizaine encore en vie. En 2005, le tribunal de La Spezia les condamne tous par contumace à la prison à vie. L’Allemagne n’extradant pas ses ressortissants, ils vivent toujours en liberté mais … avec un énorme sentiment de culpabilité. Le magazine les a rencontrés.




Pour la première fois, l’un d’entre eux, Adolphe Beckert, a accepté de faire face à une caméra. Avec beaucoup de dignité et d’émotion, il revient sur ce « jour horrible » qu’il n’a jamais oublié. Sans renier son passé de SS, il raconte longuement son parcours et son engagement. D’autres SS ont été retrouvés en caméra cachée, certains avouent avoir peur de finir leur vie en prison. En Italie 65 ans après, les survivants, adolescents à l’époque, ont toujours les mêmes images du massacre qui reviennent en tête : "Je sais que c’est un pêché, mais je n’arrive pas à leur pardonner", explique en pleurs Bianca, 83 ans.




Laurent Delahousse dit que c'est Lionel Feuerstein qui est venu proposer le reportage.
"Au début, il ne me semblait pas totalement dans la couleur de ce que l’on fait au 13h15. J’ai lu un certain nombre de papiers sur cette affaire, sur ces massacres de femmes et d’enfants en Italie par des soldats SS. Parallèlement, la vocation de l’émission est aussi d’ouvrir ses portes à ce genre de reportage, où l’histoire est importante."




SOURCE FRANCE 2.



Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article