Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 24/01 7h02









Au sommaire de l'émission "66 minutes" diffusée sur M6 ce dimanche 24 janvier à 17h30 :


Joey Starr, la vie après la prison

Il vient de passer six mois derrière les barreaux, après avoir attaqué en juin dernier de jeunes automobilistes, armé d’un hachoir. Le rappeur Joey Starr, qui avait déjà fait cinq séjours en prison, pour violences ou port d’armes, s’est-il assagi ? Regrette-t-il son « pétage de plombs » ? Reportage dans le sillage de l’artiste rebelle, quelques jours après sa libération. Il retrouvait ses fans lors d’un concert à Biarritz, avec son vieux compère de NTM Kool Shen, et n’a rien perdu de son franc-parler...


Les rondes se rebiffent

La polémique a éclaté cette semaine en France : les obèses doivent-ils payer une surtaxe dans les avions ? Aux Etats-Unis, cette mesure, imposée depuis longtemps, est combattue par un lobby très motivé : les « fat activit » (activistes obèses). Alors qu’un Américain sur trois est obèse, ce mouvement féminin revendique le droit de vivre avec ses rondeurs. Et le fait savoir de façon très spectaculaire : actions coup de poings dans les rues, spectacles de music-hall… Mais elles se heurtent à Barack Obama en personne, qui a lancé une campagne de santé publique contre les kilos en trop.


Kidnapping : Natasha Kampusch a-t-elle menti ?

Elle était une héroïne en Autriche, aujourd’hui on la soupçonne d’avoir menti. Natasha Kampusch, une fillette séquestrée dans une cave pendant huit ans et demi, avait réussi à s'échapper le 23 août 2006. Son ravisseur, un agent immobilier de 44 ans, s’était aussitôt suicidé. Mais une commission d’enquête a pointé des zones d’ombres : quelles étaient vraiment les relations de Natascha avec son geôlier ? A-t-il vraiment agi seul comme elle l’affirme, ou aurait-il eu des complices qui aujourd’hui continueraient à la terroriser ? Natasha Kampusch serait-elle en danger ? Retour sur une affaire qui continue à passionner les Autrichiens.



Commenter cet article