Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 03/01 7h06









Au sommaire de " SEPT A HUIT " ce dimanche 3 janvier 2009 sur TF1, outre l'entretien de Clint Eastwood (détails) :


MAIN BASSE SUR LA COTE D'AZUR

C'est la plus grande opération anti-corruption lancée depuis plus de 20 ans. Trois ans d'enquêtes, des dizaines de gardes à vue et d'auditions, pour aboutir, il y a 3 mois, à une série d'interpellations et des placements en détention. Parmi ces interpellations : le maire de Beausoleil (Alpes Maritimes), Gérard Spinelli, accusé de corruption passive et incarcéré ; l'un des plus gros entrepreneurs de la Côte d'Azur, Lino Alberti, soupçonné d'avoir versé des pots de vin, finalement remis en liberté en échange d'une caution d'un million d'euros ; un financier de Monaco mis en examen pour blanchiment et Gianni Tagliamento considéré par les enquêteurs comme le représentant de la Camorra napolitaine dans le sud de la France, placé en garde à vue. Ni plus ni moins. L'équipe de Sept à Huit a pu questionner le sénateur maire de Saint Jean Cap Ferrat, René Vestri. C'est dans le coffre de ce notable, pour le moment protégé par son immunité parlementaire, que les policiers ont retrouvé 500 000 euros en liquide dont ils aimeraient bien connaître la provenance et la destination. Une enquête de Christophe Dubois et Yvan Wastiaux.


SOPHIE ALIAS ROLAND

En octobre dernier, le très viril président du club de pétanque d'un petit village de la Sarthe fait une annonce stupéfiante : désormais, il ne faudra plus l'appeler Roland, mais Sophie ! A 57 ans, ce cadre commercial à la retraite explique qu'au fond de lui, il s'est toujours senti femme. Après avoir tenu son rôle d'homme marié et assumé ses responsabilités de père de 4 enfants, Roland a divorcé et a commencé à se travestir tout en préparant son opération pour laisser enfin s'exprimer Sophie, sa vraie personnalité. Une transsexualité plutôt mal vécue dans sa famille, mais remarquablement bien acceptée dans son village. Fabrice Babin et Arnaud Muller l'ont accompagné auprès de ses amis, de ses parents, de ses petits-enfants.


AU COEUR DE L'OPERA DE PARIS

D'un côté les dorures et les velours du Palais Garnier, de l'autre le très moderne Opéra Bastille aussi vaste qu'un aéroport. Deux immenses vaisseaux servis par 1500 salariés qui dansent, brodent, décorent, réparent. Des milliers de costumes, des kilomètres de couloirs, mais aussi des ruches, des portes dérobées, un lac souterrain. Sur les pas des petits rats et des danseurs étoile, derrière le concierge, ou encore aux côtés des techniciens, Sept à Huit dévoile les coulisses de l'Opéra de Paris. A l'occasion des flamboyants spectacles de fin d'année, Elodie Pakosz et Jean François Drouillet nous plongent au coeur des mystères d'un écrin qui accueille la plus ancienne troupe de ballet du monde, qui est aussi l'une des plus réputées.


Crédit photo © C.CHEVALIN / TF1.



Commenter cet article

Caphi 03/01/2010 17:21


Bonjour,

 



Vous voulez aller un peu plus loin pour comprendre ce qu'est la TRANSIDENTITE ?