A voir dans Envoyé spécial : "Malades du web".

 

ENVOYESPECIAL_213601.JPG

 

Parmi les sujets diffusés ce jeudi dans le magazine Envoyé spécial sur France 2, Malades du web. Un carnet de route d’Ann Loussouarn.

 

Plus de 10 millions d'adolescents chinois sont considérés comme cyberdépendants. 400 cliniques de "désintoxication numérique" prétendent les guérir d'Internet. Si leurs résultats sont difficiles à mesurer, leurs méthodes, elles, son sans équivoque : enfermement forcé, brimades, tabassages… Après la mort de deux adolescents, l’été dernier, le gouvernement a interdit les électrochocs mais des mauvais traitements perdurent. Alors, pourquoi tant de parents envoient leurs ados de force dans ces camps militarisés ? Pourquoi l’addiction au net fait-elle si peur en Chine ? En plongeant dans les coulisses del ’hôpital militaire de Pékin, ce carnet de route d’Envoyé Spécial remonte au coeur de la société chinoise et de son rapport à l'autorité.

 

Egalement au sommaire, un portrait de Vincent Lindon. Un reportage d’Anouk Burel et Frédéric Bazille.

 

On le dit passionné, à fleur de peau, complexe, en colère. A 50 ans, après 50 films, Vincent Lindon est surtout l'un des acteurs majeurs du cinéma français, l'un des plus populaires aussi. Un homme qui défend ses films comme on défend des idées, haut et fort, dans les salles, les journaux, sur les plateaux de télévision. "Welcome", notamment, où se joue l'histoire des migrants clandestins de Calais, une fiction passée en quelques semaines des pages culture aux pages société des magazines français. Qui est Vincent Lindon derrière tous ces personnages, ces visages, tous ces hommes d'à côté, amoureux, troublés, héroïques aussi ? Quelle est son histoire, son chemin ? Quels sont les doutes et les élans qui guident sa vie ? Une équipe d'Envoyé Spécial l'a suivi pendant des mois, en préparation d'un tournage, dans les salles de cinéma, avec ses copains d'enfance à Etretat, dans les cafés de Paris où il se nourrit des gestes des gens, de leurs métiers. Il y parle sans détours de son enfance et du milieu bourgeois dans lequel il a grandi, des grands hommes et des idées qui le guident, de l'amour, de ses fragilités, de ses rêves inachevés et de la nostalgie qui souvent l'envahit.

 

 Photo : hôpital militaire de Pékin où les parents envoient de force leurs ados en "désintoxication numérique" © DR.

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
L
<br /> <br /> Il est vraiment bien ce reportage.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre