Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A voir le 11 mars sur C+ : Les anonymes - "Un' Pienghjite Micca".

LESANONYMES_preview.jpg

 

Création originale Canal+ à découvrir le lundi 11 mars en première partie de soirée : Les anonymes - "Un' Pienghjite Micca".

 

Après L'exercice de l'Etat, couronné par trois César, le réalisateur Pierre Schoeller met en scène ce téléfilm qui revient sur l’assassinat du préfet Érignac, le 6 février 1998 à Ajaccio, et sur l’arrestation des "Anonymes", qui seront condamnés pour ce crime.

 

Ficiton fruit d'un travail de longue haleine, initié par le scénariste Pierre Erwan Guillaume, sur les conseils d'Éric Pelletier, journaliste spécialiste de la Corse. Le réalisateur Pierre Schoeller s’est ensuite attelé à un travail de réécriture aux côtés de Pierre Erwan Guillaume, résultat d'une véritable investigation, complémentaire de celle menée par Éric Pelletier, et guidée par le souci de restituer de manière plus précise encore la réalité des événements, le déroulement des interrogatoires et la personnalité des protagonistes. Ainsi fondé sur une documentation exhaustive, ce film relate avec la plus grande exactitude l'enquête policière, les faits et le processus judiciaire qui ont suivi l’assassinat du préfet Érignac. Arrestations, aveux, rétractations, les quatre-vingt-seize heures de garde à vue au sein de la DNAT (Division nationale antiterroriste) et l’instruction judiciaire sont au centre de cette fiction. "Nous avons voulu donner vie à ces quatre jours, explique Pierre Schoeller, à leur intensité, leur dureté. Comme le dit le personnage d’Olivier Gourmet, 'cela ressemble à une corrida'. Le huis clos est suffocant. Et, à l’extérieur, continue le réalisateur, la pression médiatique et politique est énorme."

 

De Pierre Schoeller, avec Didier Ferrari (Alain Ferrandi), Jean-Philippe Ricci (Yvan Colonna), Nathanaël Maïni (Didier Maranelli), Cyril Lecomte (Pierre Alessandri), Pierre-Laurent Santelli (Marcel Istria), Mathieu Amalric (Roger Marion), Olivier Gourmet (Le Bris). Scénario : Pierre Erwan.

 

Guillaume et Pierre Schoeller Février 1998, le préfet de la Région Corse, Claude Érignac, est abattu en pleine rue d'Ajaccio. C'est un séisme. Jamais, depuis la Seconde Guerre mondiale, on n’avait frappé un si haut représentant de l'État. Un an d’enquête plus tard, et d'égarements, s'ensuivent les arrestations du commando présumé. Quatre-vingt-seize heures de garde à vue au sein de l'antiterrorisme. Aveux, puis rétractations. À crime d'exception, justice d'exception.

 

Copyright photo : SCARLETT PRODUCTION / CANAL+

Crédits Photo : Jérôme Prébois

 

Rejoignez-nous sur ce compte Twitter.

Retour à la page d'accueil.

Liste des 40 derniers articles publiés sur le blog.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
R
<br /> Sujet casse gueule, mais sans doute une nouvelle prod C+ de qualité.<br />
Répondre