Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 28/12 7h03

 

reportages-quatre-murs-un-clocher-10372788wwttc.jpg

 

Convertir une église en maison, en bureau, en restaurant, en hôtel ou même en boîte de nuit... Quelle drôle d'idée ! Précurseurs, Georges et Nicole habitent leur chapelle du XIIIème siècle depuis plus de trente ans. Gaël Villate a, quant à lui, aménagé bureaux et loft dans une ancienne chapelle jésuite. Un défi et une deuxième vie pour des édifices menacés. "Chasseur de clochers", Alain Guinberteau sillonne la France à moto à l'affût des églises à sauver. Dans les Côtes d'Armor, le maire d'un village a organisé un référendum pour détruire ou sauver son église.

 

Un sujet de Laurence Thiriat, Valérie Rossellini, Pierre Grillot, Jean-Christophe Hainaud, à découvrir dans le magazine "Reportages" samedi 15 janvier à 13h20 sur TF1.

 

En matière de " résurrection " d'église, George et Nicole Guette figurent parmi les précurseurs. Il y a 38 ans, ils tombent amoureux d'une chapelle ayant appartenu aux Templiers au XIIIème siècle, près d'Avallon dans l'Yonne. Pendant 15 ans, ils campent sous les ogives pour transformer ce lieu sacré en maison. " On est complètement hors du temps. On sent bien qu'on est dans le sacré. Ces murs sont plein de fantômes..."

 

A Nantes, l'ancienne chapelle des Jésuites a séduit Gaël Villate. " C'est un lieu zen. En règle générale, les gens ont très bien réagi ". Quelques rues plus loin, une chapelle du XIIIème siècle a trouvé un deuxième souffle avec, au premier étage, un restaurant, et au rez-de-chaussée une boîte de nuit, avec un DJ à l'autel.

 

A Plounérin, petite commune de 750 âmes dans les Côtes d'Armor, un vote doit décider du sort de l'église Saint Nérin. Démolition ou rénovation. Pascal Vieilleville, le maire du village a organisé un référendum pour trouver un avenir à son église. 200.000 euros pour sa démolition ou 2 millions pour sa rénovation ! Aux habitants de se prononcer.

 

Sur les 100 000 églises que compte la France, 3.000 seraient en péril immédiat. C'est celle de Saint Georges des Gardes, dans le Maine et Loire, qui a déclenché, il y a quatre ans, la vocation de " chasseur de clochers " d'Alain Guinberteau. Depuis des clichés des clochers figurent sur son site internet.

 

Crédit photo © DR.

Related Posts with Thumbnails

Commenter cet article