Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Arte : "L’Amérique en prime time" décrypte les héro(ïne)s qui ont marqué l’histoire du petit écran.

 

LAmeriqueenprimetime_preview.jpg

 

TVNEWS tele

A voir ou à enregistrer !  Sitcoms et séries ont-elles anticipé ou enregistré l’évolution des moeurs américaines ? Du Cosby show à The wire en passant par Desperate housewives, L’Amérique en prime time décrypte en quatre épisodes les héro(ïne)s qui ont marqué l’histoire du petit écran. Episodes 1 et 2 ce samedi à 22h35 sur Arte

 

En quatre épisodes truffés d’extraits, créateurs et acteurs reviennent sur les séries et sitcoms qui ont marqué l’histoire du petit écran, et aussi la nôtre.

 

1. Les pères de famille

Dans une Amérique plongée dans la guerre froide, la télévision s’emploie à rassurer. Dans les séries du soir, l’homme de la maison, père et mari modèle, veille au confort familial dans son pavillon de banlieue. Mais les années 1960 font bientôt souffler un vent de contre-culture sur le conservatisme du monde à la papa... Le modèle s’effrite et la sitcom All in the family se fait l’écho de la révolution en cours. Avant que The Cosby show ne l’entérine. Aujourd’hui, Breaking bad témoigne du chemin parcouru.

 

2. Les femmes indépendantes

Dès les années 1960, les Américaines ne se reconnaissent plus dans le miroir du petit écran. Face aux difficultés d’être épouse, mère et femme active, la figure idéalisée qu’il leur renvoie tend au mieux à les culpabiliser – même si la sitcom I love Lucy, pionnière, met en scène une extravagante New-Yorkaise dès 1951. Bientôt, les auteurs dessinent des personnages féminins plus réalistes. De l’obèse Roseanne à Desperate housewives en passant par Sex and the city, il faut aux femmes près de trente ans pour conquérir leur indépendance.

 

Les épisodes 3 et 4 de L’Amérique en prime time sont diffusés le samedi 1er décembre à 22h35. Série documentaire de Lloyd Kramer (États-Unis, 2012, 4x52mn). Production : The Documentary Group.

 

Légende photo : Dans "Roseanne", Roseanne Barr représente, pour la première fois dans une série télévisée des années 80, une mère constamment stressée et sous-payée.

Credit : © The Documentary Group/Logan Schneider

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article