Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Belle audience pour Touche pas à mes directs (Extrait : une chorale de mini Hanouna).

TOUCHEPASAMONPOSTE-R_preview.jpg

 

Nouveau Prime Time pour l'équipe de Touche pas à mon poste, hier vendredi 8 novembre sur D8. "Le direct à la télé, c’est souvent risqué et c’est pour ça qu’on aime ! Pétages de plombs, clashs, fous rires, incidents... tout peut arriver, surtout quand l’invité s’y met ! Images cultes pour ce rendez-vous en compagnie des rois du direct et de toute la bande de TPMP. Cyril et ses chroniqueurs parviendront-ils à gérer les invités et les aléas de cette soirée très spéciale ?" 

 

Parmi les invités, Arthur. Qui a eu droit à quelques tartes sur le visage .

 

Audience très satisfaisante avec près d'1.17 million de téléspectateurs, et une part d'audience légèrement supérieure à 5% (5.1). D8 était 3ème chaîne nationale sur les 25-49 ans et sur les ménagères de moins de 50 ans.

 

Extrait : une surprise faite à Cyril Hanouna, après la séquence remontrant Gainsbourg ému aux larmes dans Sébastien, c'est fou! face à des enfants grimés. La chorale des enfants d'Asnières sur l'air de la chanson des sardines :

 

 

Crédit photo © Thomas Vollaire - D8.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
C

Hier soir, pour le direct, France 2 :

D'abord, la série CHERIF de l'ami Laurent Scalese ( LA TAUPE 1 & 2 avec Ingrid Chauvin ) _ à noter dans le premier épisode la présence d'une comédienne qui
me tient particulièrement à cœur, la Belge Catherine Demaiffe , mais aussi l'immense Rufus et Valérie Karsenti, rien
qu'ça ! _, une série qui se suit sans ennui et un très bon tandem, Abdelhafid Metalsi et Carole Bianic !

Puis, CE SOIR OU JAMAIS de Frédéric Taddeï : nombreuses questions brûlantes en discussion dans l'émission, ce n'est pas le lieu de discutailler des thèmes, juste que
Gaccio est toujours aussi pertinent, posé et malicieux ( et intelligent ) et qu'Elizabeth Levy fait toujours autant de bruit sans beaucoup de résultat si ce n'est de casser les oreilles au
téléspectateur avec un tel tintamarre ( heureusement, elle nous montrait ses jambes qu'elle a de bien tournées !  )

J'ai enregistré la série danoise d'Arte, TRAQUE EN SERIE ( DEN SOM DRÆBER ou THOSE WHO KILL ) , une œuvre très affutée, palpitante et séduisante à la fois, bénéficiant d'une troupe d'acteur danois excellents, la superbe
Laura Bach en tête, et aussi Lars Mikkelsen de FORBRYDELSEN - THE KILLING, mais Jakob Cedergren réussit à
s'imposer, et les autres, Frederik Meldal Nørgaard par exemple, sont du même tonneau ...

Sinon, FRINGE, la grande et seule héritière de X-FILES ( la mère des séries deuxième génération avec Twin Peaks ), est rediffusée sur NT1 !
Et remember : We Want ANNA TORV on TV Very Soon After Fringe !!!

Et SAUVEUR GIORDANO sur NRJ12, je ne sais si c'est Arditi _ l'inénarrable Arditi ! _, mais
j'aimais beaucoup cette série de TF1 ...

Pour le cinéma, MINUIT A PARIS ( MIDNIGHT IN PARIS ) sur Ciné +, une merveille, un ravissement de tous les sens, un casting délicieux et
prestigieux, bref, un WOODY ALLEN en très grande forme : à savoureux encore et encore !

Avec tout ça, j'ai raté l'épisode 4 de BATES MOTEL sur 13°Rue ...
( juste avant sur la chaîne, la série canadienne MOTIVE " Le Mobile Du Crime " , menée par une Kristin Lehman très en forme ( bien épaulée par Louis Ferreira ) et
construite à la manière de Colombo, est un peu middle of the road, mais sympa à suivre ... )
Répondre
G

C'était dans "Sébastien, c'est fou" et non "Sacrée Soirée"... :)
Répondre
P


Merci, je corrige.



B

Perso j'ai pas du tout aimé ce prime trop "TF1".
J'ai trouvé ridicule le code vestimentaire costard cravatte. A l'encontre de l'image qu'est TPM* en temps normal dans l'escrit simple et décontracté.


Le plateau était nul, on sentait la grandeur et du coup un son qui faisait écho donc à nouveau sentiment d'être distant.


Pis la lumière. Chaque quotidienne le public a le droit d'exister en lumière normale, hier soir, pénombre pour lui. Ca refroidissait encore plus.


Ensuite Laurie Tileman mouais bof.


QUant au contenu de l'émission le fond est fort discutable.

Bref perso j'ai zappé je crois au bout d'une trentaine de minutes, gavé par cette soirée façon TF1, ce que j'attendais pas à voir de D8
Répondre