Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 06/03 7h00

 

image002.jpgAcheter n’importe quoi, n’importe comment, c’est fini ! Désormais, les consommateurs prennent les choses en main pour tout faire changer. Certains se regroupent pour peser sur les fabricants et les commerçants et renversent le rapport de forces. D’autres exigent des prix bas, cherchent de nouvelles filières ou imposent aux marques et aux magasins des décisions concrètes en faveur de l’environnement. Le « consomm-acteur » est né ! Capital a enquêté sur cette révolution et sur nos nouvelles manières de consommer. Diffusion ce dimanche 6 mars à 20h40 sur M6.

 

Payer moins cher : le roi de l’achat groupé

Un tête-à-tête romantique au restaurant à moitié prix ou un vol en hélicoptère à -60% : c’est la promesse alléchante d’un nouveau site marchand qui cartonne dans le monde entier : Groupon. Lancé il y a seulement deux ans à Chicago, ce système d’achat groupé a déjà fait la fortune de son jeune fondateur. Andrew Mason, 29 ans, a décliné l’offre faite par Google de racheter son entreprise pour… 5 milliards d’euros ! Il faut dire qu’il a mis au point un business très rentable. Quels sont les secrets de sa réussite ? Et pour le consommateur, est-ce toujours un bon plan ?

 

Quand le client prend le pouvoir...

La promesse d’un tiroir-caisse qui se remplit en quelques heures : quelle meilleure « carotte » pour motiver un commerçant ? C’est ce qu’ont compris des militants d’un nouveau genre, qui utilisent leur porte-monnaie comme moyen de pression. S’ils se rassemblent devant un magasin, ce n’est pas pour exiger des prix bas ni pour se plaindre, mais pour pousser le patron à adopter de bonnes pratiques environnementales. Né aux États-Unis, ce mouvement étonnant débarque en Europe. Avec une redoutable efficacité pour servir une bonne cause en remplissant son caddie.

 

La fringue d’occasion : un bon plan ?

Une jolie robe de créateur ou un sac de marque enveloppés dans du papier de soie. Ça ressemble à du neuf mais il s’agit d’articles d’occasion proposés par un site Internet. Aux dingues de mode, il offre un moyen moins cher d’accéder aux griffes de luxe et d’en changer très souvent. Car toutes ces fringues déjà portées viennent tout droit des placards d’autres fashionistas. Qui a eu l’idée de ce système malin ? Fait-on toujours de bonnes affaires en vendant et en achetant de cette façon ? Comment réagissent les grandes marques face à ce circuit parallèle ?

 

Musique : la révolution Internet

Si vous avez moins de 30 ans, il n’y a guère de chances que vous vous rendiez encore chez un disquaire pour acheter des albums. La musique, pour les jeunes, a déjà basculé sur Internet : 35 millions de titres ont été téléchargés l’an dernier. Derrière ce bouleversement technologique se livre une bataille sans merci pour rafler le jackpot de la musique en ligne. À la manoeuvre, le géant Apple avec son système ITunes face aux majors du disque. Mais aussi quelques jeunes Français aux dents longues qui ont bien l’intention de faire fortune avec le téléchargement légal.

 

 

RETOUR PAGE D'ACCUEIL.

LISTE ARTICLES DU JOUR : dimanche 6 mars.

LES 40 DERNIERS ARTICLES EN LIGNE

Related Posts with Thumbnails 

Commenter cet article