Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Capital : Quand la plage rapporte gros ! (M6)

 

Dimanche 18 juillet à 20h40 sur M6...

La plage au soleil, c’est l’image de carte postale des vacances par excellence. C’est aussi un vrai filon pour certains. Patrons d’hôtels vue sur la mer ou de clubs de plongée, fabricants de maillots de bain ou de jeux de plage : ils attendent l’été avec impatience. Capital a enquêté sur ceux qui, pendant trois mois, transforment le sable en or.

 

La Baule : enquête sur la plus longue plage d’Europe.

Avec ses 7 kilomètres de sable fin, La Baule est considérée comme l’une des plus belles plages d’Europe. Depuis le premier chemin de fer en 1879 et l’ouverture du casino en 1924, la station cultive une image très BCBG, à base de golf, de nautisme, et de hippisme. Quels sont les atouts de La Baule face aux autres stations de la Côte Ouest ? Qui détient aujourd’hui une part de ce ruban de sable qui rapporte gros ? Comment se déroule la guerre entre promoteurs immobiliers et défenseurs du littoral ?

 

Seaux, pelles et râteaux : le business des jeux de plage.

Des pâtés de sable, tous les enfants en font ! Alors, pour les industriels du jouet, la plage représente comme un deuxième Noël. Pelles, seaux, râteaux, ballons, bouées gonflables, jeux de raquettes, cerfs-volants : chaque année ou presque on les perd et on les rachète ! Peut-on faire fortune en lançant un nouveau jeu de plage ? Par quel miracle les usines françaises résistent-elles au Made in China ? Quelles sont, cet été, les nouvelles modes pour nos bambins ?

 

Le grand bleu : la guerre des clubs de plongée.

Depuis le phénomène du « Grand Bleu » dans les années 80, le succès de la plongée sous-marine ne se dément pas. Avec ses 5500 kilomètres de côtes, la France offre de très beaux spots, et même l'un des dix plus réputés au monde : "la Gabinière" dans le parc naturel de Port Cros. Du coup, certains weekends, c'est l'embouteillage sous l'eau, autour des épaves et des bancs de mérous ! Si l’on veut fuir les concentrations de touristes palmés, reste les croisières au large de l’Egypte. Du Var au Caire, plongée dans les profondeurs d'un monde de requins... du business.

 

Maillot de bain : enquête sur le morceau de tissu le plus cher de l’été.

De l’austère tunique de bain unicolore de l’après-guerre aux bikinis d’aujourd’hui, le maillot de bain est devenu, en quarante ans, un véritable objet de mode et représente un marché conséquent : 16 millions de maillots vendus, les trois quarts rien que pour les femmes. Et la facture est salée : 50 euros, en moyenne pour être la plus belle sur la plage. Pourquoi ces petites pièces de tissu sont elles si coûteuses ? Fabriquer un maillot de bain est-ce vraiment une affaire de haute technologie ?

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article