Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 25/08/2013 14H10

L’'heure de la rentrée des classes va bientôt retentir et OCS novo -bouquet Orange ciné séries - propose un cycle cinéma composé de 6 films.

 

13103-b-ca-commence-aujourd-hui.jpg

 

Ça commence aujourd’hui (1998 - Bertrand Tavernier), le 2 septembre à 20h40 avec Philippe Torreton

Dans une maternelle du Nord de la France, un directeur volontariste vient en aide aux enfants les plus défavorisés.

 

Etre et avoir (2002 - Nicolas Phillibert), le 3 Septembre à 20h40

Une année dans la vie de la classe unique d'un village auvergnat et de leur instituteur aux méthodes classiques….

 

Le Péril jeune (1994 - Cédric Klapisch), le 5 Septembre à 20h40, avec Romain Duris et Vincent Elbaz.

Une bande de copains se retrouve dans la salle d'attente d'une maternité. La compagne de leur meilleur ami, décédé il y a peu d'une overdose, est en train d'accoucher. Ces retrouvailles sont l'occasion de se remémorer leurs années lycée, leurs premiers amours, leurs premières expériences et de confronter leurs souvenirs.

 

La belle personne (2008 - Christophe Honoré), le 9 septembre à 20h40 avec Léa Seydoux et Louis Garrel.

Junie, seize ans, change de lycée en cours d'année suite à la mort de sa mère. Son cousin Matthias l’intègre à sa bande d’amis. Vite courtisée par les garçons du groupe, Junie consent à devenir la fiancée du plus calme d'entre eux, Otto. Mais bientôt, elle sera confrontée au grand amour, celui de Nemours, son professeur d'italien. La passion qui naît entre eux sera vouée à l'échec.

 

Ce n’est qu'’un début (2010 - Pierre Barougier), le 10 septembre à 20h40 avec Isabelle Duflocq

Ils s'appellent Azouaou, Abderhamène, Louise, Shana, Kyria ou Yanis, ils ont entre 3 ans et 4 ans quand ils commencent à discuter librement et tous ensemble de l'amour, la liberté, l'autorité, la différence, l'intelligence... Durant leurs premières années de maternelle, ces enfants, élèves à l'école d'application Jacques Prévert de Le Mée-sur- Seine, dans une ZEP de Seine-et-Marne, ont expérimenté avec leur maîtresse, Pascaline, la mise en place d'un atelier à visée philosophique.

 

L'’esquive (2002 - Abdellatif Kecchiche), le 12 septembre à 20h40, avec Sara Forestier

Une jeune professeure de français entreprend de mettre en scène la pièce de Marivaux, «Les Jeux de l'amour et du hasard», avec ses élèves d'un collège de banlieue. Lydia, une petite blonde qui n'a pas la langue dans sa poche, décroche le rôle de Lisette. Rachid endossera l'habit d'Arlequin. Un choix qui n'arrange pas Abdelkrim, dit Krimo. Krimo rêve en effet d'approcher Lydia mais ne sait pas comment s'y prendre.

Quatre César, dont meilleurs film, scénario et réalisateur, pour ce marivaudage habilement transplanté en banlieue, qui a révélé Sara Forestier.

Commenter cet article