Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vidéo : le témoignage d'Anna, qui avait rejeté son fils homosexuel (7 à 8).

1540-1.jpg

 

C'était il y a 10 ans. Alexandre, alors âgé de 17 ans, présente son petit ami à sa maman, Anna. Le monde s'effondre pour cette mère de famille.

 

Elle qui se croyait tolérante découvre avec violence son incapacité à accepter l'homosexualité de son fils. Du rejet total et irréfléchi à l'acceptation, du déni à la colère en passant par la culpabilité, cette maman raconte aujourd'hui comment elle a vaincu son homophobie, comment elle a retrouvé son fils et accepté ce qu'il était. C'est le portrait de la semaine par Thierry DEMAIZIERE et Léo MONNET, diffusé ce dimanche 3 novembre à la fin du magazine 7 à 8 sur TF1.

 

 

Anna sort le livre témoignage "Moi, homophobe ! Le jour où mon fils m'a révélé son homosexualité".

 

Les éditions Michalon présentent ainsi ce bouquin :

"Je ne peux pas y croire. Je suis sonnée, abasourdie, dévastée. Mon fils est homosexuel. Oui, homosexuel. Le ciel me tombe sur la tête. Comment est-ce arrivé ? Pourquoi mon fils ? Pourquoi nous ? Qu’ai- je fait de mal ? L’ai-je mérité ? Suis-je punie ? Tout à l’heure encore, je pensais combien j’avais de la chance d’avoir un enfant si facile, et combien la vie était simple avec mon Alex... Mais c’était avant, avant cette terrible journée où tout a basculé... Lorsqu’elle comprend au cours d’un banal déjeuner que son fils Alexandre, âgé de 17 ans, a un petit ami, le monde d’Anna s’effondre. Elle qui se croyait tolérante se découvre incapable d’accepter l’homosexualité de son fils, au point de le rejeter. Pendant près de dix ans, Anna va passer par le déni, la colère, le sentiment de culpabilité, la peur du qu’en-dira-t-on... Jusqu’à ce qu’elle comprenne, aidée par la sophrologie et la méditation, que rien ne peut être plus fort que l’amour qu’elle porte à Alexandre. Le récit d’Anna est le parcours exemplaire d’une femme et d’une mère qui a su se remettre en question. Un témoignage émouvant qui nous offre une belle leçon d’humanité.

Bio : Anna Ghione, sophrologue, vit au Mans. Elle est aujourd’hui très proche de son fils, président de l’association Homogène – qui lutte contre toute forme de discrimination. Elle organise à ses côtés des groupes de parole pour les parents qui se trouvent confrontés à l’homosexualité de leur enfant".

 

Crédit photo © Julien Cauvin - TF1

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
F

Très émouvant, notamment le passage sur l'école. Bravo Madame, votre fils peut être fier de sa maman.
Répondre