Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Document inédit ce soir : "Nés séropositifs : la vie devant soi" (France 2).

 

NES_SEROPOSITIFS_preview.jpg

 

En France, jusqu'en 1994 des milliers de mères ont transmis le virus du Sida à leur enfant. La plupart d'entre eux sont morts très jeunes. Quelques centaines ont survécu, comme Anne-Laure, 23 ans et Thomas, 20 ans. Leur corps a même contenu le virus, et ils peuvent désormais envisager l'avenir avec sérénité. Leur histoire, c'est celle du Sida des années 80, son mystère et sa stigmatisation. C'est aussi une histoire de secrets. Anne-Laure et Thomas ont mis un nom à leur maladie à l'adolescence seulement. Orphelin très jeunes, ils ont découvert, adolescents, les secrets de famille. Ces survivants sont condamnés à la plus douce des peines : la vie, qu'ils pourront même transmettre, sans risque.

 

Un film documentaire inédit de Rémi Laine et Delphine Vailly, produit par Valérie Montmartin et Nicolas Jaillard, sera diffusé jeudi 1er décembre en deuxième partie de soirée sur France 2.

 

Résumé

Anne-Laure, 23 ans, et Thomas, 20 ans, sont des rescapés. Ils sont nés séropositifs à la fin des années 80. Peu de ces enfants, un tiers seulement, ont survécu au virus du Sida transmis par leur mère pendant la grossesse. Dans leur sang, le virus est toujours présent mais totalement sous contrôle grâce aux médicaments. Ils sont aujourd'hui les témoins très vivants des « années Sida ». Des années mortelles, où la honte et le secret ont dû attendre les progrès de la médecine pour s'effacer peu à peu. Anne-Laure et Thomas sont en âge, aujourd'hui de donner la vie. Leurs enfants seront, grâce à la science et parce qu'ils vivent dans un pays riche, lavés de toute trace du virus.

Ces deux orphelins sont « Nés séropositifs » et espèrent fermer la parenthèse. Thomas n'a pas connu ses parents. Sa mère très affaiblie par le Sida, l'a confié tout petit à une pouponnière de la région parisienne. C'est là qu'il a appris à marcher et à dire ses premiers mots, avant d'être confié à une famille d'accueil dans le centre de la France. Devant la caméra, il retrouve les infirmières qui se sont occupées de lui, et reconstitue le fil de son histoire manquante. Sa mère était une artiste, décoratrice-costumière à la Comédie française. Thomas est fier, et surpris. Il est apprenti peintre, et rêve lui-aussi de décors. Et comme elle, il aime les chapeaux. Thomas vit comme tous les garçons de 20 ans. Avec son rêve, partir loin sur une île. Et une angoisse au goût particulier : comment faire avec les filles... ?

Anne-Laure a peu connu sa mère et a vu mourir son père, adolescente. Son histoire est marquée par le secret. C'est au collège, suite à un petit accident, qu'elle peut enfin mettre le nom de la maladie qu'elle porte. Ni ses parents, ni ses grands parents, très proches d'elle, ne lui avaient dit la vérité auparavant. Un secret familial encore très présent, aussi lourd qu'une chape de plomb. « Ils avaient peur de perdre mon amour », excuse-t-elle aujourd'hui. Ce secret, elle le brise dès qu'elle le peut. Avec ses copines de la fac, ses amoureux, et désormais des lycéens avec lesquels elle multiplie les rencontres. Devenue militante de la prévention, elle découvre aussi avec effarement le regard que la société a porté sur sa maladie pendant un quart de siècle : mise en quarantaine des nouveau-nés, des personnalités mortes dans la honte du Sida, qualifiée pudiquement de « longue et douloureuse maladie ». Anne-Laure découvre aussi les images délavées du combat des associations et des artistes pour que la « maladie des pédés et des drogués » devienne aussi la combat de toute une société.

 

Note d’intention

"C'est l'histoire d'Anne Laure et Thomas, aujourd'hui deux jeunes adultes, porteurs du Sida dès leur naissance, avant que la médecine ne prévienne la transmission materno-foetale du virus. Ils sont nés avec, ont grandi avec, survécu avec. Des centaines d'enfants n'ont pas survécu. Anne Laure et Thomas sont aujourd'hui de jeunes adultes en bonne santé. Ils ont traversé une histoire singulière et périlleuse, souvent marquée par le secret. Secret vis-à-vis du monde extérieur : cette maladie reste stigmatisante, fréquemment considérée comme une tare sociale. Secret dans les familles : souvent, la contamination originelle révèle des comportements "hors normes" que l'on ne confie pas facilement. Un secret "cruel, mortel, éternel" dit une jeune femme concernée. En revisitant le parcours de quelques uns de ces jeunes gens, en les accompagnant dans leur quotidien, ce film propose une plongée dans l'histoire du sida, version intime, et rappelle que cette maladie est toujours d'actualité. En filigrane, il pose une réflexion sur le secret, lorsqu'il s'installe au coeur des familles".

Rémi Laine et Delphine Vailly

 

Filmographie de Rémi Laine

Il réalise depuis 20 ans des documentaires sur les questions de justice et de société. Il a débuté sa carrière aux côtés de Daniel Karlin avec Justice en France et les raisins de la colère. Pour France Télévisions, Il a notamment réalisé 20 ans le bel âge, Jeunes errants, le temps d’une enfance, les portraits de Georges Moustaki, Henry Leclerc et Jean-François Khan, mais aussi, Outreau notre histoire, pour France 5, ou encore, pour Arte, Délits mineurs et Une simple question de justice – Cambodge 1975-2010 sur l'instruction en cours du procès des Khmers rouges. Il collabore à la revue XXI, à Libération, Match, L'Express et Télérama.

 

Filmographie de Delphine Vailly

Elle a écrit et co-réalisé plusieurs documentaires de société. Notamment une Collaboration à l'écriture pour Canal + de Neuromarketing, des citoyens sous influence ? (Laurence Sarfaty) et à la co-réalisation d'un documentaire sur la nouvelle garde militante française, Les nouveaux contestataires, avec Alexis Marant, Canal +). Delphine collabore régulièrement aux guides d'information sur le VIH «Têtu +» depuis 2006.

 

Crédit photo © DR / Capture d'écran.

 

RETROUVEZ-NOUS SUR CE COMPTE TWITTER.

RETOUR PAGE D'ACCUEIL.

LISTE DES 40 DERNIERS ARTICLES.

Related Posts with Thumbnails 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article